Le blackberry séduit les multinationales françaises

Par Jérôme Bouteiller
le 23 décembre 2004 à 00h00
0

Selon Research In Motion, près de 75% sociétés du CAC40 auraient équipées leurs cadres supérieurs de téléphones mobiles BlackBerry

Selon Research In Motion, près de 75% sociétés du CAC40 auraient équipées leurs cadres supérieurs de téléphones mobiles BlackBerry

Le courrier électronique devient mobile. Selon la société canadienne Research In Motion, près de 75% sociétés du CAC40 auraient équipées leurs cadres supérieurs de téléphones mobiles BlackBerry. C'est notamment dans les secteurs de la banque et des finances, suivis par le secteur des technologies, que BlackBerry rencontre le plus de succès. Ce sont souvent les dirigeants eux-mêmes qui montrent l'exemple, comme Baudouin Prot, le Directeur Général de BNP Paribas.

Selon Alain Levinspuhl, General Manager pour la France, l'Espagne et la Belgique : " Nous assistons aujourd'hui à la naissance d'un véritable 'phénomène BlackBerry'. Le succès rencontré par BlackBerry en France et à l'international et dont témoignent les 2 millions d'abonnés, n'est pas seulement un effet de mode. Le professionnalisme, la fiabilité et la sécurité de notre offre n'est plus à démontrer. Plusieurs PDG ont salué l'aide précieuse que BlackBerry leur apportait dans les situations de management à distance, qu'il s'agisse de gestion de situation de crise, de décalages horaires ou autres. "

L'enquête a également souvent révélé que dans les cas où le Pdg n'était pas lui-même utilisateur, très souvent les membres de la direction étaient de leurs côtés munis du terminal. 
Alain Levinspuhl a également ajouté que le développement du nombre d'applications métiers disponibles sur BlackBerry, ainsi que ses réelles possibilités de retour sur investissement, encourageaient son adoption en milieu professionnel. " Aujourd'hui, la technologie BlackBerry donne accès à plus de 100 applications professionnelles ainsi qu'à de nombreux outils spécialisés, qu'il s'agisse d'ERP, de CRM et d'applications verticales. Cet argument est important pour les entreprises désireuses d'équiper leurs collaborateurs mobiles. "

A la fois constructeur des terminaux et éditeur du logiciel BlackBerry Entreprise Server permettant l'envoi en "push" des courriers électronique, RIM est actuellement le leader d'un segment également convoité par de nombreux éditeurs de logiciels (Good Technology, Smartner, Visto, Ericsson, Microsoft, ..) ou par des constructeurs de téléphones mobiles à clavier (Treo de PalmOne, P910 de Sony Ericsson, 9300 de Nokia, SK 65 de Siemens, MPX de , P50 de Benq ou encore le iPaq h6340 de HP).
Modifié le 20/09/2018 à 15h40
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Microsoft vaut maintenant 1 billion de dollars
Google évite son redressement fiscal de plus d'un milliard d'euros
Comparatif 2019 : notre sélection des meilleures souris gamer
Galaxy Fold : Samsung force iFixit à dépublier son article de démontage
Nintendo : la Switch
Samsung : 116 milliards de dollars pour prendre le pas sur Intel
Mario Kart Tour : le jeu en bêta sur smartphone dans quelques semaines
Plus de sang, plus de cadavre : la Chine étrangle un peu plus le jeu vidéo
Ordinateurs portables : Apple remporte une nouvelle fois la palme du meilleur service client
LG suspend la production de smartphones haut de gamme en Corée
🎯 French Days 2019 : les bons plans immanquables du vendredi
Anthem : en difficulté, BioWare met sa feuille de route en pause pour réparer son jeu
Brave lance la première régie publicitaire centrée sur le respect de la vie privée
Meizu lance le 16s : un smartphone ultra premium à prix cassé
Sono Sion, la voiture électrique rechargeable à l'énergie solaire, sera construite dans des usines suédoises
scroll top