Bluetooth 2.0 accélère ses débits sans oublier l'autonomie

Jérôme Bouteiller
17 novembre 2004 à 00h00
0
Le 8 novembre dernier, le bluetooth SIG a adopté la norme 2.0 permettant de tripler les débits de transmission tout en améliorant l'autonomie des terminaux

Face au Wifi et au futur UWB, le bluetooth a décidé d'augmenter ses débits. Le Bluetooth SIG annonce l'adoption de sa nouvelle spécification EDR ( Enhanced Data Rate.) permet une transmission 3 à 10 fois plus rapide des informations (transfert d'images, impression, synchronisation des périphériques, etc) soit des pics à 3 Mb/s contre environ 700 kb/s aujourd'hui.

La consommation d'énergie a également été fortement réduite, permettant aux équipements Bluetooth une autonomie jusqu'à 2 fois supérieure à leur autonomie actuelle. Les premiers équipements grand public dotés de cette nouvelle spécification seront disponibles début 2005.

Adaptée aux terminaux sans-fil comme les téléphones mobiles ou les oreillettes, la norme bluetooth doit désormais faire face à la concurrence du WiFi dont la version 802.11g propose des débits de 54 Mb/s et à la future norme UWB dont l'ambition est de dépasser les 100 Mb/s afin de se substituer aux câbles informatiques.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

iPhone 12 Pro Max / Huawei Mate 40 Pro / Google Pixel 5 : lequel choisir pour la photo ?
Test ASUS ZenBook Duo 14 (2021) : l’ultraportable créatif est-il à l’aise en création ?
Bon plan VPN : CyberGhost, NordVPN, Surfshark, toutes les promos VPN de ce week-end
Notre sélection de logiciels et applications pour diminuer la fatigue des yeux devant un écran
CES 2021 : Netgear présente de nouvelles solutions 4G LTE et 5G
Quelle est la meilleure plateforme de SVOD en Janvier 2021 ?
Test Samsung HW-S61T : une barre de son évolutive et fidèle, avec une ampleur limitée
Couvre-feu à 18 h : où et comment télécharger et remplir son attestation de déplacement ?
Faut-il enlever une seconde à une minute ? Des scientifiques y sont favorables
Un VPN protège-t-il vraiment mon anonymat sur Internet ?
Haut de page