FT.com réorganise son e-recrutement avec Global Beach

Ariane Beky
12 août 2003 à 00h00
0
FT Jobs & Education, section recrutement du site Internet britannique d'informations économique et financière FT.com (groupe Pearson plc), a signé un accord de partenariat avec l'éditeur de logiciels et fournisseur de services Global Beach (www.globalbeach.com).

Par le biais de ce partenariat, FT.com va proposer un service enrichi de e-recrutement à l'échelle internationale.

"Nous voulons faire de FT.com le premier espace emploi qui soit autant visité par les employeurs que par les demandeurs. Global Beah nous permet de fournir à nos clients un service e-recrutement solide, fonctionnel, et personnalisable", a précisé Natasha KYNDT, 'recruitment advertising manager' du Financial Times.

Le service va s'appuyer sur la plate-forme technologique Keycast de Global Beach, grâce à laquelle le candidat peut voir le résultat de sa recherche "au format" utilisé par le journal, afin non seulement de faciliter la recherche de l'internaute, mais aussi de maintenir le lien graphique entre le Financial Times et FT.com.

De leurs côtés les employeurs peuvent désormais accéder à la thématique Jobs & Education et disposer d'un accès instantané pour poster, éditer et gérer leurs offres. Ils ont également la possibilité de suivre les performances de leurs publicités en ligne.

"Notre plate-forme de services managés n'est pas réservée à une industrie ou à une marque, et cela nous permet de développer des sites et des services réellement adaptés à la demande. Nous avons donc été en mesure de réorganiser notre IP pour proposer une solution qui soit réellement profitable à FT.com. C'est le principe de la solution 'à la demande'", a conclu Clive Jackson, Président de Global Beach Group.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Il va pleuvoir des radars tourelles, avec 1 200 installations supplémentaires d'ici 2020
Traçage numérique : Emmanuel Macron officialise l'arrivée prochaine d'une application
Porn : Macron veut
Trop chers, pas assez autonomes, les véhicules électriques n'intéressent qu'un français sur dix
Radars tourelles : on les croyait indestructibles, ils ne résistent pourtant pas à la colère de citoyens
Amazon suspend provisoirement l'activité de ses centres de distribution français
De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Le nucléaire provoque-t-il moins de morts que le solaire ou l’éolien ?
Convention citoyenne pour le climat : les propositions phares retenues, et leur avenir
Émissions de CO2 : l'Assemblée nationale vote l'augmentation du malus à 20 000 euros
scroll top