Lifting à la sauce Google pour Netscape.fr

Jérôme Bouteiller
22 novembre 2002 à 00h00
0
Plus léger, plus vite, plus sobre... La devise des jeux olympiques pourrait en effet se décliner de manière spécifique aux outils de recherche tant ces derniers s'alignent désormais sur les principes de Google. Après Altavista, c'est en effet au tour de Netscape.fr, propriété d'AOL, d'alléger son site web.

Initiallement baptisé "NetCenter", Netscape.fr est un véritable petit portail permettant de télécharger la suite internet rivale d'Internet Explorer (Netscape 7.0) mais également d'accéder à un moteur de recherche, un annuaire, des informations (actualité AFP, finance, météo, etc...) ainsi qu'aux outils de base : e-mail, messagerie instantanée, calendrier (version US).

La partie "moteur" est gérée par Exalead, une jeune pousse française basée à Paris et dirigée par François BOURDONCLE. Par rapport à Google, exalead fait apparaitre des expressions supplémentaires, permettant d'affiner la recherche. Une fonction également présente sur le nouvel AltaVista...

Les pages de réponse ne comportent aucune publicité, texte ou bannière, et AOL France doit donc activement négocier avec Overture, Google Adwords et Espotting pour sous-traiter la commercialisation de cet espace.

Plus sobre que le site américain Netscape.com, qui garde pour le moment un positionnement de "portail", Netscape.fr repart donc à la conquête des internautes français après quelques années de coma.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Cyberpunk 2077 : malgré les promesses de CD Projekt, le studio passe en mode crunch
L'énergie nucléaire continue de perdre du terrain face au solaire et à l'éolien
Orange : un forfait 5G avec data illimitée pour 80 euros par mois pourrait être bientôt lancé
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Un ancien cadre dévoile la stratégie de Facebook pour être aussi addictif que le tabac
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
PlayStation 5 : le gameplay de Demon's Souls montré par Sony ne tournait pas en 4K
Fortement attendue, l'application britannique de traçage de la COVID massivement téléchargée
Enchères 5G : Orange montre ses muscles, Free Mobile en retrait, le bilan de ce jour 1
scroll top