Fossil présente une montre sous PalmOS

Jérôme Bouteiller
20 novembre 2002 à 00h00
0
L'ordinateur de poche doit-il fusionner avec le téléphone ou avec.. la montre ? A l'occasion du salon Comdex de Las Vegas aux Etats-Unis, le fabricant de Montres Fossil a dévoilé un prototype équipé du système d'exploitation PalmOS.

Basée sur un processeur DragonBall 33 Mhz de , cette montre exploite le système d'exploitation PalmOS 4.1 et dispose d'un écran tactile noir et blanc et de 2 Mo de RAM.

Aussi lourde qu'un ordinateur de poche (162 grammes), cette montre est assez volumineuse (3.5 x 5.1 x 1.25 cm) et nécessite d'être rechargée tous les 4 jours, sur la base d'une utilisation quotidienne moyenne de 30 mn.

D'après les informations disponibles, un petit stylet se cache dans le bracelet pour saisir des données. Fossil propose également un port infra-rouge pour "beamer" des données vers une autre montre ou n'importe quel Palm.

Fossil ne fournit pas d'informations sur son prix ou sa disponibilité mais commercialise déjà, pour 145 $, deux modèles proposant également des fonctionnalités d'agenda électronique. Disponible depuis plus de 10 ans, ce type de montres pourrait donc enfin séduire les technophiles en proposant une connectivité, un véritable espace mémoire et un écran tactile... La réponse : courant 2003.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
Annoncée lors du Battery Day, la Tesla Model S Plaid aura jusqu'à 840 km d'autonomie
RTX 3090 : NVIDIA calme les ardeurs des joueurs avant la sortie cet après-midi
Beyond Good & Evil 2 : une enquête lève le voile sur un développement chaotique
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
scroll top