MDS propose des relais "solaires" pour son réseau WADSL

Par
Le 11 novembre 2002
 0

Sur le site expérimental de Lamastre, dans l'Ardèche, MDS propose désormais des capteurs solaires pour alimenter en énergie son réseau WADSL

Du nouveau dans l'internet haut débit. Sur le site expérimental de Lamastre, développé dans le cadre des inforoutes de l'Ardèche, la société française MDS est parvenue à mettre en place des capteurs solaires pour alimenter en énergie son réseau WADSL.

L'objectif de cette expérimentation est de compléter la couverture du réseau sans-fil haut débit WADSL, permettant le transfert de chaînes de télévision et de programmes internet (vidéo, musique, images, etc...), en mettant en place des relais autonomes, en zone rurale, ne nécessistant pratiquement aucun entretien et pouvant donc se passer d'un raccordement au réseau EDF.

Ce relais alimenté par énergie solaire est en mesure de couvrir une zone de plusieurs dizaines de km² tout en conservant la même fréquence que le relais initial. Le coût de chaque relais est d'environ 15.000 euros.

Malgré de nombreux contrats hors de nos frontières, la société française MDS ne parvient pas, pour le moment, à vendre sa technologie dans son propre pays. Cette démonstration devrait en tout cas éveiller l'intérêt des collectivités locales, en particulier en zone rurale, à l'heure du dégroupage de la boucle locale et du combat contre la fracture numérique entre villes et campagnes...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top