NTT DoCoMo teste la 4G avec succès !

Par
Le 09 octobre 2002
 0

Un an après le lancement de ses services 3G, l'opérateur mobile nippon a annoncé mercredi avoir réussi un essai de téléphonie de quatrième génération (4G).

NTT DoCoMo, infatigable opérateur mobile japonais, a annoncé mercredi avoir testé avec succès la transmission sans fil de données par le biais d'une technologie de quatrième génération (4G).

Cette annonce intervient près d'un an après le lancement des premiers services de téléphonie mobile de troisième génération (3G) du premier opérateur mobile nippon.

Le test '4G' de DoCoMo a été réalisé "en environnement protégé avec un système expérimental de quatrième génération de téléphonie mobile utilisant VSF (variable spreading factor) et OFCDM (orthogonal Frequency@jvfr code division multiplexing)", précise l'opérateur dans son communiqué.

NTT DoCoMo affirme avoir atteint lors du test un taux de transfert de 100 mégabits par seconde en "downlink", du satellite vers le terminal, et de 20 Mbps en "uplink", du terminal vers le satellite.

Par comparaison, 2 Mbps sont possibles pour les normes de troisième génération de téléphonie mobile (WCDMA ; UMTS).

En matière de débit la 4G semble très prometteuse, mais prudence : La 4G en phase expérimentale souffre de fréquentes pertes de qualité du signal radio.

Au Japon, le Ministère de la Gestion Publique, des Affaires Internes, des Postes et Télécommunications (www.soumu.go.jp) a décidé de développer les technologies de téléphonie mobile de quatrième génération en 2005 pour un lancement commercial vers 2010.

DoCoMo, qui a pris de vitesse ses concurrents européens et américains en matière d'Internet mobile avec l'i-mode puis avec la 3G, cherche à nouveau à s'imposer avec la 4G sur laquelle l'opérateur travaille depuis 1998...
Modifié le 20/09/2018 à 14h26

Les dernières actualités

scroll top