Les FAI et éditeurs japonais vont-ils proposer des services d’Internet mobile ?

Ariane Beky
13 août 2002 à 00h00
0

Au Japon les services d’Internet mobile sont proposés au public par les opérateurs (DoCoMo, KDDI, J-Phone), et demain peut-être par les FAI et les éditeurs.

D'après le quotidien financier Nihon Keizai Shimbun, les autorités japonaises seraient prêtes à ouvrir le marché de la téléphonie mobile aux fournisseurs d'accès à Internet et aux éditeurs de logiciels dès l'automne 2003.

Actuellement au Japon, seuls les opérateurs de téléphonie mobile (DoCoMo, KDDI, J-Phone, etc.) sont habilités par le ministère japonais des télécoms à proposer des services d'Internet mobile via leurs différents réseaux.

Le ministère japonais des télécoms, souligne le journal nippon, devrait présenter avant mars 2003 les spécificités de ce projet dont l'objectif serait de développer la concurrence et de réduire les tarifs proposés afin de maintenir le dynamisme du secteur.

Il s'agit également de proposer de nouveaux débouchés aux fournisseurs d'accès sur un marché où 27,4 millions de japonais sont abonnés à un service d'accès à Internet fixe, contre 53 millions à un service d'Internet mobile (sur un total de près de 70 millions d'abonnés à la téléphonie mobile) !

Les FAI et éditeurs seraient alors amenés à proposer des services d'Internet mobile tels que les adresses de messagerie électronique déjà utilisées par leurs abonnés sur leur ordinateur personnel, et ce afin de disposer de la même adresse e-mail sur leur PC/Mac et leur téléphone portable.
Modifié le 18/09/2018 à 14h11
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Une étude montre que les cyclistes
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Suite à un accident mortel, la marine américaine ne veut plus d'écrans tactiles
Nos théories sur l'évolution de l'Univers remises en question par 39 galaxies
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top