Intel et Google ensemble pour optimiser la plate-forme Android

13 septembre 2011 à 22h37
0
0096000004578298-photo-intel-idf-2011-intel-medfield-paul-otellini.jpg
Le One more thing de Paul Otellini lors de son keynote d'ouverture de l'IDF 2011 ce matin ne fut peut être pas aussi révolutionnaire que le One more thing original d'un certain Steve Jobs... Il n'en demeure pas moins important. Intel a ainsi annoncé travailler de concert avec Google pour optimiser les prochaines versions d'Android pour l'architecture Intel.

C'est ainsi qu'en toute fin de keynote Paul Otellini a pu exhiber un Smartphone basé sur la plate-forme Medfield et tournant sous Android, vraisemblablement une version 2.3 (Gingerbread). Les premiers smartphones Medfield seraient aux dernières nouvelles attendus dans le courant de l'année 2012. Rejoint sur scène par Andy Rubin, l'un des vice-présidents de Google en charge de la mobilité, les intéressés sont tombés d'accord pour dire qu'en combinant Android à l'architecture Intel ouvrait de nouvelles opportunités pour plus d'innovation et de choix, notamment sur le marché des smartphones.

0186000004578296-photo-intel-idf-2011-andy-rubin.jpg


Concrètement, l'idée est bien sûr d'apporter à Google des moyens pour proposer une version x86 efficace et optimisée de son système Android tant pour les smartphones que pour les tablettes. Et à propos de tablette, on a pu voir une tablette Intel avec SoC Atom, à base de Medfield, faisant tourner Android.

011D000004578302-photo-intel-idf-2011-tablette-1.jpg
011D000004578304-photo-intel-idf-2011-tablette-2.jpg


Face à une telle annonce il convient évidemment de s'interroger sur le grand absent de ce keynote, Meego, dont le nom n'a pas été mentionné une seule fois. Rejoindra-t'il Viiv au rang des technologies mortes au champ d'honneur ? Enfin, au sujet de Windows 8 sur une tablette... Stephen L. Smith nous déclarera : « Il est un peu trop tôt pour montrer une tablette Intel avec la prochain version de Windows ». Au moment même où Windows 8 fait les gros titres de l'actualité, cette déclaration a de quoi faire sourire ou inquiéter sur la capacité d'Intel à proposer un SoC Atom convenable pour animer les tablettes Windows 8.

0140000004578300-photo-intel-idf-2011-steven-smith-tablette.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

McAfee DeepSafe : sécurisation assistée par matériel
Neteven intègre sa plateforme à CDiscount et La Redoute
Intel détaille l'architecture Ivy Bridge
La coupe du monde de Rugby attire les pirates
Facebook travaille sur la réduction des notifications par mail (MàJ)
Paul Otellini : Ultrabooks, l'après Ivy Bridge Haswell et bientôt le 14nm
Samsung fournit la première tablette Windows 8 !
Windows 8 : nouveau modèle de développement pour les applis Metro
Windows 8 inaugure un gestionnaire des tâches plus complet
Windows 8 : cap sur l'interface Metro, détaillée et prise en main
Haut de page