Seiko baisse le prix de son smartpad

Jérôme Bouteiller
27 mai 2002 à 00h00
0
Le marché de l'acessoire pour PDA est de plus en plus dynamique. Le constructeur Seiko Instruments annonce une baisse de prix de 23 euros (désormais 245 €) pour son SmartPad, une tablette simplifiant la saisie sur les ordinateurs de poche.

Le SmartPad se présente sous la forme d'une pochette en cuir, contenant un bloc A5 en papier spécial, un stylet/stylo et d'un espace pour fixer l'ordinateur de poche. Cette solution ne reconnait pas l'écriture mais permet néanmoins de saisir, sur papier, des notes manuscrites ou des dessins qui seront envoyés, par infra-rouge, en tant que fichiers 'image' vers un Palm ou un PocketPC et pourront même être synchronisés via Outlook avec un PC.

« Depuis le lancement du premier SmartPad et du SmartPad2e, nous avons enregistré de fortes ventes de ces produits car les utilisateurs apprécient la façon dont ils relient un support traditionnel, c'est à dire un stylo et une feuille de papier, à un stockage numérique », indique Jörg Welsch, responsable Ventes et Marketing pour l'Europe, Seiko Instruments.

Avec près d'un million d'utilisateurs en France, par forcément à l'aise avec leurs petits écrans, le marché des ordinateurs de poche n'en finit pas de décliner des accessoires : clavier pliable, stylo "intelligent", mémoire amovible, modules optionnels, etc...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top