Network-Angels et la CCIP à l'heure du "wireless"

Par Jérôme Bouteiller
le 24 mai 2002 à 00h00
0

Soirée commune de l'association Network-Angels et de la CCIP sur le thème de la mobilité et du sans-fil

First Tuesday est mort mais pas le networking. L'association Network-Angels et la Chambre de commerce et d'industrie de Paris se sont associés, jeudi 23 mai, sur le thème de la mobilité et du sans-fil.

Regroupant plus de 100 personnes, la première partie de soirée était dédiée à une présentation des dernières technologies wireless (gsm, gprs, Edge, umts, javaphone, bluetooth, wifi, etc...) par Walid MUHSIN, consultant pour 3iE, Stéphane GILLET, responsable marketing pour les javaphones de Siemens et Thomas Serval PDG de Baracoda, un fabricant de modules bluetooth.

Après une série de questions, tant commerciales que techniques, les participants ont rejoint le BoardCafé pour la partie "networking", sponsorisée par Virtual ISP, qui s'est terminée vers 2 heures du matin.

Network Angel est une association ayant pour but de fédérer un réseau de professionnels travaillant dans le secteur d'Internet et de favoriser les contacts entre les différents acteurs de la Netéconomie.
Modifié le 18/09/2018 à 14h10
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

Les vélos et trottinettes électriques bientôt légales dans l'état de New York
Radar 360° et caméra arrière, Damon pousse l'innovation sur ses motos électriques
Dr.Mario World arrive le 10 juillet sur iOS et Android
Volkswagen garantira les batteries de l'ID.3 pendant 8 ans : une première
Selon Kuo, Apple proposerait à nouveau un smartphone compact en 2020
RCS : le successeur du SMS arrive et c'est Google qui s'en charge
Salon du Bourget - Drones : Dassault et XSun présentent un prototype autonome à alimentation solaire
Test du Jabra Elite 85h : un casque Bluetooth performant dans tous les domaines
Libra : ce qu'il faut savoir sur la cryptomonnaie annoncée de Facebook
Intel et Qualcomm partent en guerre contre le bannissement de Huawei
scroll top