MSN a refusé les utilisateurs du navigateur Opera

Par
Le 29 octobre 2001
 0

Pendant quelques jours, Microsoft a volontairement limité l'accès au portail MSN.com aux utilisateurs du logiciel de navigation internet Opera

Pendant quelques jours, Microsoft a volontairement limité l'accès au portail MSN.com aux utilisateurs du logiciel de navigation internet Opera

Malgré la menace d'un démantelement pour abus de position dominante, Microsoft continue d'appliquer ses méthodes de marginalisation de la concurrence. Pendant quelques jours, la société américaine a volontairement limité l'accès au portail MSN.com (Microsoft Network) aux utilisateurs du logiciel de navigation internet Opera, édité par la société Opera Software.

Les millions d'utlisateurs d'Opera ont immédiatement protesté, poussant Microsoft a retirer certaines balises xHTML non reconnues par Opera. Très apprécié par la communauté du logiciel libre, Opera a toujours veillé à respecter les dernières recommandations du W3C en matière de description de pages web, à l'inverse de Microsoft dont le coeur de métier reste d'imposer des standards "privés" (les siens).

Selon Opera Software, ce n'est pas la première fois que Microsoft fait preuve d'hostilité vis à vis de la société norvegienne puisque le logiciel avait déjà, par le passé, été exclu des sites web utilisant des serveurs IIS (Microsoft).

Après avoir dominé les systèmes d'exploitation, les logiciels bureautiques, les navigateurs internet, Microsoft mène actuellement une impressionnante campagne visant à imposer ses standards (privés) dans le domaine de la messagerie, de l'audiovisuel et peut-être demain de la téléphonie.

Les autorités anti-trust américaines et européennes ont pour le moment fait preuve de patience. Pour combien de temps encore ?
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top