Palm rachète Be Inc.

Jérôme Bouteiller
16 août 2001 à 00h00
0
Le célèbre fabricant d'assistants numériques Palm rachète les actifs de Be Inc., éditeur de BeOS, une plate-forme logicielle multimédia créée par JL. GASSEE

Palm accélère sa mutation. Quelques semaines après avoir annoncé la scission prochaine de ses activités logicielles et matérielles, Palm procède au rachat en action pour 11 millions de dollars des actifs intellectuels et technologiques de Be Inc, une société américaine fondée par le français Jean-Louis GASSEE, éditeur de BeOS et BeIA, deux systèmes d'exploitation multimédia.

"Nous étudions avec Be le moyen de joindre leurs forces avec celles de nos ingénieurs pour les prochaines versions de PalmOS. Cette acquisition nous permettra d'étendre la plate-forme PalmOS vers de nouveaux marchés en exploitant leur expertise du multimédia et de l'internet." indique Carl Yankowski, Directeur général de Palm, dans un communiqué.

Technologiquement obsolète face à WindowsCE de Microsoft, PalmOS devrait donc bénéficier d'une véritable cure de jouvence pour sa version 5 en s'appuyant sur BeIA, un système d'exploitation spécialisée dans les "Internet Appliance", les terminaux internet simplifiés, dont le eVilla de Sony était l'un des premiers exemplaires. JL GASSE devrait faire office de consultant de luxe pour accompagner cette migration (en attendant une éventuelle nomination au board de la division software?).

Palm, Sony, Handspring et Kyocera, utilisateurs de PalmOS, devraient donc bénéficier d'ici quelques mois d'un nouvel environnement logiciel pour tenir sur un marché particulièrement concurrentiel depuis l'arrivée en force des PocketPC.
Modifié le 18/09/2018 à 14h09
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
scroll top