Ericsson pourrait arrêter les mobiles

Jérôme Bouteiller
16 décembre 2000 à 00h00
0
Pour des raisons économiques, le constructeur suédois s'apprêterait à revendre sa division téléphones mobiles à l'un de ses concurrents.

Rien ne va plus chez Ericsson. Victime de la concurrence effrénée et de la baisse de ses marges (déficit de 695 millions d'euros au 3e trimestre 2000), le constructeur suédois devrait annoncer prochainement la vente de sa division "téléphonie mobile" à l'un de ses concurrents. Selon certaines rumeurs, c'est le conglomérat japonais Matsushita (Panasonic, JVC, Technics, etc...) qui pourrait hériter de cette division. Les deux entreprises sont déjà partenaires dans Symbian, et la reprise serait donc moins difficile qu'avec d'autres constructeurs. Ericsson pourrait donc se recentrer sur les infrastructures et la vente de matériel professionnel aux opérateurs, marché en plein renouveau en raison de l'arrivée prochaine de l'UMTS.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
La fin du pétrole ? Pour BP, la demande ne fera que baisser à partir de 2020
scroll top