Ericsson pourrait arrêter les mobiles

Par
Le 16 décembre 2000
 0

Pour des raisons économiques, le constructeur suédois s'apprêterait à revendre sa division téléphones mobiles à l'un de ses concurrents.

Pour des raisons économiques, le constructeur suédois s'apprêterait à revendre sa division téléphones mobiles à l'un de ses concurrents.

Rien ne va plus chez Ericsson. Victime de la concurrence effrénée et de la baisse de ses marges (déficit de 695 millions d'euros au 3e trimestre 2000), le constructeur suédois devrait annoncer prochainement la vente de sa division "téléphonie mobile" à l'un de ses concurrents. Selon certaines rumeurs, c'est le conglomérat japonais Matsushita (Panasonic, JVC, Technics, etc...) qui pourrait hériter de cette division. Les deux entreprises sont déjà partenaires dans Symbian, et la reprise serait donc moins difficile qu'avec d'autres constructeurs. Ericsson pourrait donc se recentrer sur les infrastructures et la vente de matériel professionnel aux opérateurs, marché en plein renouveau en raison de l'arrivée prochaine de l'UMTS.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top