Orange pourrait passer sous pavillon français dans les prochaines semaines

Jérôme Bouteiller
27 mai 2000 à 00h00
0
Le groupe , présidé par Michel BON, serait sur le point de finaliser le rachat de Orange, un opérateur mobile britannique. Propriété de Manessman, récemment racheté par une OPA historique de Vodaphone, Orange doit être renvendu pour ne pas fosser la concurrence sur le marché anglais. Le prix de la transaction est estimé à plus de 32 milliards d'euros (213 milliards de francs) dont plus des deux tiers en cash. C'est d'ailleurs cet élément, rendu nécessaire par le refus du gouvernement français de céder ses parts, qui séduirait Vodaphone, lui même à la recherche de cash pour finaliser le rachat de Manessman. France Telecom pourrait ainsi réussir une implantation européenne d'envergure, sur un acteur disposant en outre d'une licence UMTS. Mais cette acquisition se paye au prix fort et pourrait réduire par la suite les capacités d'investissement du géant tricolore.
Modifié le 18/09/2018 à 14h07
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Le législateur américain cherche toujours à interdire les logiciels de reconnaissance faciale
CES 2021 : notre recap' des meilleurs périphériques présentés lors de l’événement
Bon plan RED by SFR : l'offre Big RED 200 Go à 15 €/mois prend fin à minuit !
Wikimédia France : quel avenir pour la fondation aux multiples visages ? (Interview)
Boostez votre PC avec ce SSD WD Blue 1 To M.2 au meilleur prix chez Cdiscount
Cette énorme TV Continental Edison de 55
Dacia Bigster : la future figure de proue de la marque
Le PC Hybride Microsoft Surface Pro X est bradé chez Fnac et Darty
VLC et Microsoft Edge bêta désormais compatibles avec les Mac M1
Huawei met à jour AppGallery, son store d'applications alternatif à Google Play
Haut de page