Blu-ray, HD-DVD et DVD sur un même disque ?

18 septembre 2018 à 15h06
0
00FA000000346758-photo-blu-ray-sony-50-go.jpg
Sur quel pied danser : Blu-ray ou HD-DVD ? Bien que les deux formats concurrents aient fait leur apparition sur le marché, il est encore trop tôt pour déterminer lequel des deux a le plus de chance de s'imposer comme le véritable successeur du DVD. Si la question parait cruciale pour les amateurs de contenus haute définition, elle l'est encore plus pour les studios hollywoodiens, qui ne savent pas toujours dans quel camp se ranger. Afin de ne pas avoir à trancher ce noeud gordien, certains choisissent de décliner leurs productions sur les deux formats.

Deux ingénieurs de la Warner viennent de déposer un brevet aux Etats-Unis dont la teneur pourrait éviter quelques sueurs froides aux grande pontes d'Hollywood. Leur découverte, relatée par NewScientistTech, pourrait en effet aboutir à la mise au point de disques hybrides susceptibles d'être lus aussi bien sur une platine Blu-ray que sur un Lecteur Hd-Dvd. Comble du raffinement, ce disque hybride serait également compatible avec les actuels lecteurs DVD !

Comment proposer trois formats sur un seul et même disque ne comportant que deux faces ? La seule solution est de faire cohabiter deux versions d'un même film sur un des deux côtés du disque, la deuxième face étant réservée au troisième format. La principale différence qui sépare les formats Blu-ray et HD-DVD réside dans l'épaisseur qui sépare la surface du disque de la couche qui contient les données.

La couche physique qui contient les données est située à 0,1 mm de la surface d'un disque Blu-ray, alors qu'elle se situe à 0,6 mm de celle d'un disque HD-DVD. Pour le reste, les deux formats sont lus par un rayon laser de longueur d'onde identique. Pour Alan Bell et Lewis Ostrover, il est donc possible de faire cohabiter sur la même face d'un disque les deux couches physiques nécessaires aux formats Blu-ray et HD-DVD.

00FA000000262482-photo-ricoh-hd-dvd-r-15-go.jpg
Puisque le rayon laser est identique pour lire les deux formats, il suffirait de façonner la couche la plus proche de la surface du disque pour qu'elle soit capable de refléter le rayon laser du lecteur afin de permettre la lecture des données de la couche Blu-ray tout en autorisant une partie du rayon à accéder à la couche HD-DVD. En jouant sur le coefficient de réflexion de ces deux couches grâce aux subtilités de la physique optique, il devient possible d'élaborer un disque compatible avec les deux formats de lecteurs. Le film au format DVD prendrait place quant à lui sur la seconde face du disque.

Pour les studios, le coût de production des disques augmenterait, mais cette technique leur permettrait de ne plus avoir qu'à presser un seul format de disques au lieu de trois versions séparées d'un même contenu.

Certains fabricants de lecteurs optiques envisagent par ailleurs de tirer parti de cette différence physique entre les deux formats concurrents pour proposer des lecteurs hybrides, munis d'un unique bloc optique capable d'adapter son comportement à la profondeur requise par chacun grâce au principe de la diffraction optique.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Test Android Froyo 2.2 : les nouveautés de la bêta passées au crible
iPhone 6 : un prototype (?) en vente sur eBay pour 7 000 dollars
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Ogg Vorbis & Xvid pour la platine DivX de Kiss
Mobinaute lance un comparateur de prix ainsi qu'une boutique en ligne
Comparateur de prix Clubic : du nouveau
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Haut de page