Un million de 'PC à 100 dollars' pour le Nigeria

26 juillet 2006 à 17h47
0
00FA000000336155-photo-one-laptop-per-child-pc-100-dollars.jpg
Le désormais fameux « PC à 100 dollars », qui pourrait bien troquer sa manivelle pour un générateur actionné par une cordelette (voir cette actualité), vient de trouver son premier client en la personne du gouvernement nigérian. Le Nigeria a en effet récemment décidé, selon le quotidien local Vanguard, de se porter acquéreur d'un million d'exemplaires de cet ordinateur portable à destination des pays émergents. L'objectif avoué est d'améliorer le niveau de formation des enfants ou des adolescents et de les sensibiliser à l'informatique, afin d'encourager le développement d'activités liées aux nouvelles technologies.

Bien que cette première commande importante puisse être perçue comme une belle récompense aux yeux des responsables du projet One Laptop Per Child, il faudra vraisemblablement attendre que cinq à dix millions de machines soient commandées et payées pour que la production, confiée au taïwanais Quanta, et les livraisons commencent. Ceci ne devrait toutefois pas prendre trop longtemps puisque plusieurs pays dont l'Egypte, l'Argentine ou le Brésil étudient déjà la question. Rappelons par ailleurs que le « PC à 100 dollars » n'en vaut plus 100 mais environ 130 ou 140 dollars. il faudra attendre la production de masse et d'éventuelles économies d'échelle pour pouvoir redescendre à un prix de 100 dollars.

Equipé d'un processeur AMD à 500 MHz, de 128 Mo de mémoire vive et de 500 Mo de mémoire flash tenant lieu de disque dur, le « PC à 100 dollars » embarque une distribution Linux Fedora, ainsi qu'un dispositif permettant de créer un réseau maillé entre différents ordinateurs à proximité les uns des autres. Il suffirait donc d'un serveur et d'une connexion à Internet dans une école pour que les élèves puissent accéder au Web depuis leur propre machine ou mettre des ressources en commun.

De leur côté, Microsoft et Intel ont chacun mis au point un projet se voulant similaire à celui du MIT. Chez Intel, Eduwise prend la forme d'un PC portable à 400 dollars, alors que FlexGo de Microsoft se présente comme une offre d'abonnement permettant d'acquérir un PC de la même façon que l'on achète un téléphone portable.
Modifié le 18/09/2018 à 15h04
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Mises à jour : Mozilla Firefox, Skype, BitTorrent
Internet Explorer 7 est
La France est le premier pourvoyeur de spams en Europe
La télévision analogique aura disparu en 2012
Comparatif des PDAPhone GPS à clavier : Fujitsu Siemens Pocket Loox T830 / HP iPAQ hw6915
Insolite : le bikini qui dit quand il a chaud !
Intel et Micron passent la Flash NAND en 50 nm
L'Eurid bloque 74 000 noms de domaine en .eu
Leadtek améliore le TurboCache sur ses 6200/7300
Un site officiel pour l'addon de  Dungeon Siege II
Haut de page