Le PC à 100 dollars alimenté par une ficelle ?

25 juillet 2006 à 14h33
0
0104000000336155-photo-one-laptop-per-child-pc-100-dollars.jpg
Le « PC à 100 dollars », qui ne vaut plus vraiment 100 dollars (voir Augmentation de prix pour le PC portable à 100$), devait initialement embarquer une manivelle permettant à l'utilisateur de recharger manuellement les accumulateurs de la machine. L'idée de la manivelle, jugée peu pratique, a finalement été mise de côté et les ingénieurs en charge du projet « One laptop per child » se sont mis à la recherche d'un nouveau moyen d'alimenter ce PC portable destiné aux pays émergents. La solution pourrait venir d'un simple bout de ficelle, ou plutôt d'une cordelette, actionnée par l'utilisateur pour entraîner un petit générateur, sur le modèle d'un lanceur pour tondeuse à gazon.

Ce nouveau dispositif d'alimentation a été mis au point et présenté aux responsables de « One laptop per child » par les ingénieurs de Squid Labs, parmi lesquels on trouve un certain nombre de diplomés du MIT Media Lab, dirigé un temps par Nicholas Negroponte. Contrairement à la manivelle, qui impose que l'ordinateur soit posé sur une table, l'utilisateur assis devant lui, la ficelle permet d'envisager des conditions d'utilisation beaucoup plus souple. Il est ainsi possible de tenir l'ordinateur d'une main tout en actionnant la ficelle de l'autre, ou encore de fixer l'ordinateur à une table puis de manoeuvrer la ficelle avec la jambe. L'idée est de maintenir un bon rendement énergétique tout en permettant à l'utilisateur de varier les mouvements nécessaires à l'alimentation du PC.

Pour être accepté, le dispositif d'alimentation proposé doit permettre de disposer de dix minutes d'autonomie pour une minute d'efforts. Il doit également se montrer discret, afin de par exemple pouvoir être utilisé simultanément par plusieurs dizaines d'enfants dans une salle de classe. Le générateur de Squid Labs serait justement optimisé pour délivrer un maximum d'énergie à une faible vitesse de rotation pour éviter de trop importantes nuisances sonores. Enfin, pour que des enfants d'âge et de corpulence différents puissent se servir de la même machine sans encombres, Squid Labs a entrepris de placer une puce dans son générateur, capable d'adapter la résistance de ce dernier à la puissance de celui qui l'actionne.

Le PC à 100 dollars, qui en coûterait désormais environ 130, doit commencer à être distribué début 2007. L'instigateur du projet, Nicholas Nergroponte, a estimé que le dispositif de Squid Labs était le meilleur que son équipe ait eu le loisir d'examiner, mais il faudra attendre la fin des tests pour voir s'il sera finalement retenu.
Modifié le 18/09/2018 à 15h04
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Mobile 3 Megapixels : le Samsung D900 se précise
  Sherlock Holmes : The Awaken  titre en français
Amazon va vendre des vidéos en ligne en août ?
GeForce 7600 GS et GT AGP chez Leadtek en août
Faille DHCP Windows : attention danger !
Le LightScribe chez davantage de fabricants
  Test Civ IV Warlords, les généraux s'illustrent
Un pack Studio 10 & DVC 90 chez Pinnacle
ATI Radeon X1950 Pro : le nom du RV570
Symantec continue de s'en prendre à Windows Vista
Haut de page