ATI poursuivi aux Etats-Unis pour le HDCP

18 septembre 2018 à 15h03
0
00C8000000299491-photo-msi-hdcp-eeprom.jpg
Deux californiens viennent d'engager une action collective en justice (class action) aux Etats-Unis contre le canadien ATI qu'ils accusent de publicité mensongère. Ces derniers estiment avoir été abusés par l'appellation « HDCP Ready » employée par le canadien pour assurer la promotion de certains de ses produits, alors que ses Cartes Graphiques ne sont pas équipées de la puce HDCP nécessaire au cryptage des données.

Pour mémoire, le protocole HDCP (High-bandwidth Digital Content Protection) a été mis au point pour protéger contre la copie les contenus numériques lorsque ces derniers sont transmis d'une platine ou d'un lecteur à un écran. Ainsi, le signal doit tout d'abord être crypté par une puce HDCP avant d'être envoyé vers une télévision ou un moniteur via une connectique numérique (DVI ou HDMI), où il sera décrypté à l'aide d'une autre puce HDCP avant d'être affiché. L'ensemble de la chaîne doit être compatible, sous peine de se voir délivré un contenu à la qualité dégradée (voir l'actu HD-DVD / Blu-ray : image dégradée et HDTV).

Pour mériter le titre de « HDCP Ready », une carte graphique doit donc être équipée d'une puce d'encryption HDCP, affirment les plaignants. Dans la mesure où Windows Vista devrait supporter le HDCP, ils pensaient acquérir des cartes graphiques compatibles avec le nouveau système d'exploitation de Microsoft tout en permettant la transmission d'un signal DVI crypté en HDCP et s'estiment lésés par la communication d'ATI. Le canadien a répondu que les cartes de la famille x1000 étaient effectivement compatibles HDCP dans la mesure où le processeur graphique (GPU) l'était et que si la puce HDCP n'était effectivement pas intégrée à la carte, c'est que cette responsabilité revenait aux constructeurs de cartes graphiques partenaires. Le site DailyTech, qui a levé le voile sur ce problème en mars dernier, remarque qu'ATI produit lui-même certaines de ses cartes graphiques et le juge donc manifestement responsable. Le canadien a rapidement modifié son site en retirant toute mention du « HDCP ready » problématique.

Plus d'information sur les formats, les protections et les standards de la haute définition dans notre dossier En avant pour la haute définition !. Par ailleurs, signalons que le fabricant MSI a annoncé la semaine dernière le lancement de sa première carte graphique HDCP Ready.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Test Android Froyo 2.2 : les nouveautés de la bêta passées au crible
Le portage de Chromium OS débute pour le Raspberry Pi
HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Ogg Vorbis & Xvid pour la platine DivX de Kiss
Mobinaute lance un comparateur de prix ainsi qu'une boutique en ligne
Comparateur de prix Clubic : du nouveau
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Haut de page