Google et vie privée : trois dirigeants condamnés

24 février 2010 à 16h42
0
00F0000001791146-photo-logo-de-google.jpg
À nouveau poursuivi en Italie, Google a aujourd'hui été reconnu coupable de violation de la vie privée. Le juge Oscar Magi, d'une cour de Milan, a effectivement condamné trois dirigeants de Google à six mois de prison avec sursis, pour avoir porté atteinte à un écolier autiste, en tardant à supprimer une vidéo filmée et publiée par des camarades, qui le montrait en train d'être violenté.

Dans un billet alarmiste quant à la liberté d'expression sur Internet, Google invoque quant à lui la règlementation européenne relative aux hébergeurs. Il rappelle que 20 heures de vidéos sont publiées chaque minute sur YouTube et qu'il lui est impossible de surveiller tout ce qui y est publié. Il indique s'être conformé à la loi en supprimant la vidéo quelques heures seulement après avoir été prévenu par la police, et même avoir collaboré à l'identification de l'individu qui avait publié la vidéo, écopant d'ailleurs d'une peine de 10 mois de travaux d'intérêts généraux.

L'histoire ne dit en revanche pas si l'association de défense de trisomiques qui a alerté la police avait d'abord tenté une procédure à l'amiable.

Google assure que ni David Drummond, vice président et directeur du service juridique, ni George Reyes, alors directeur financier, ni Peter Fleischer, directeur du département de la vie privée, ni ne connaissaient la personne concernée, ni n'étaient impliqués dans cette vidéo en particulier de quelque manière que ce soit.

En Italie, la firme de Mountain View essuie de multiples poursuites. Elle est notamment poursuivie par la presse pour concurrence déloyale, mais aussi par l'une des sociétés du chef du gouvernement Silvio Berlusconi pour violation du droit d'auteur. Google a enfin indiqué qu'il ferait appel.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top