NKM appelle à une politique européenne du numérique

04 février 2010 à 19h45
0
Invitée du Forum Netexplorateur pour une table ronde avec différents acteurs de l'économie française, Nathalie Kosciusko-Morizet a appelé de ses voeux jeudi la mise en place d'une véritable politique européenne en matière de numérique.

« Il est difficile de créer un "marché commun" tel que celui de la voiture, le numérique et les usages touchent à des différences culturelles et linguistiques qui ne se posent pas dans d'autres secteurs », a fait remarquer la secrétaire d'État à la prospective et au développement de l'économie numérique, selon qui certains exemples montrent toutefois que l'objectif n'a rien d'utopique.

« On marche pas mal sur la question du dividende numérique et sur le partage des fréquences », a ajouté NKM, prenant l'exemple de l'extinction de la télévision analogique en Alsace, où les changements sont gérés de façon coordonnée avec l'Allemagne voisine.

L'exemple du dividende numérique n'est pas anodin. Plusieurs mois après qu'une consultation publique a été lancée sur le sujet, le problème du partage des fréquences résultant de l'extinction programmée de la télévision analogique resterait, aujourd'hui encore, un sujet réservé aux spécialistes, dont les hommes politiques peinent à s'emparer.

En attendant que l'Europe entende cet appel, NKM ne pouvait pas manquer de revenir sur la part du grand emprunt consacrée au numérique. Estimée à 4,5 milliards d'euros environ, elle doit se répartir entre développement des infrastructures (2 milliards, sans compter les investissements conjoints opérés par les sociétés privées et les collectivités locales) et financement de projets liés aux usages, aux contenus et aux pratiques.

« 0,8 à 1% de PIB est perdu faute d'investissements dans le numérique », a fait valoir celle qui se félicite qu'on la considère désormais comme la secrétaire d'Etat à la « société numérique ». Une notion qui parait encore bien virtuelle sur le plan politique, en France comme en Europe.

01C2000002870242-photo-nathalie-kosciusko-morizet-nkm.jpg


Le Forum Netexplorateur, qui se tient au Sénat les 4 et 5 février, réunit quelques centaines d'acteurs de l'économie numérique invités à découvrir une sélection de projets innovants susceptibles de faire émerger de nouveaux usages. Le grand prix du forum a cette année été remporté par les éditeurs hollandais du navigateur mobile Layar, reposant sur le concept de réalité augmentée.
Modifié le 18/09/2018 à 14h42
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla : Elon Musk a tranché, la Gigafactory 4 sera construite en Allemagne, préférée à la France
Le Japon va-t-il vraiment déverser de l’eau radioactive dans l’océan ?
BMW s'intéresse de près à la charge bidirectionnelle
Il faudrait 20 ans pour bâtir une ville habitable sur Mars, d'après Elon Musk
Windows 10 : la mise à jour (1909) de novembre 2019 est là !
À Marseille, un radar en test mesure le niveau de pollution des véhicules
L'Assemblée adopte la surveillance des réseaux sociaux par l'administration fiscale
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs
The Mandalorian : que vaut le premier épisode de la série TV Star Wars ?
Selon Bloomberg, un MacBook 16

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top