Apple tire une croix sur le système de fichiers ZFS

Par
Le 26 octobre 2009
 0
00a0000001768182-photo-logo-sun-microsystems.jpg
Il était censé devenir le système de fichiers par défaut de Leopard, et n'aura finalement fait qu'une timide apparition dans la version serveur de son successeur, Snow Leopard. Aujourd'hui, il semblerait bien qu'Apple ait finalement décidé de tirer une croix sur le système de fichiers ZFS (Z File System). Sur son site Mac OS Forge, le fabricant indique en effet que le projet ZFS a été abandonné.

Mis au point par Sun pour OpenSolaris et proposé sous licence open source CDDL (Common Development and Distribution License), le format ZFS présente différents intérêts, liés notamment à la sécurité, à l'intégrité des fichiers et la constitution de très grands espaces de stockage. En juin 2007, Sun avait annoncé, par la voix de Jonathan Schwartz, que ZFS remplacerait dès l'arrivée de Leopard le système HFS+ utilisé jusqu'ici par Apple.

Aujourd'hui, Apple semble avoir abandonné toute velléité d'implémenter ce format. Aucune raison n'est officiellement avancée mais, selon Jeff Bonwick, employé de Sun à l'origine de ZFS, cette désaffection pourrait avoir été provoquée par un différend lié aux licences appliquées au système ZFS. « Apple peut prendre le code ZFS sous licence CDDL et l'intégrer tel quel (comme ils l'ont fait avec DTrace), mais il se pourraient qu'ils aient souhaité que Sun leur accorde une "licence privée", et que les deux entités n'aient pas réussi à trouver un terrain d'entente », commente-t-il sur la liste de diffusion d'OpenSolaris.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top