Nokia ne compte pas laisser les opérateurs personnaliser son smartphone sous Linux

01 juin 2018 à 15h36
0
00FA000002376930-photo-nokia-n900.jpg
Nokia n'a-t-il pas eu le temps de laisser les opérateurs mobiles ajouter des programmes personnalisés dans son smartphone N900 sous Linux Maemo ? Ou pas eu l'envie ?

Car selon les propos de David Rivas, le vice-président de la division « terminaux R&D » de Nokia dont les propos sont rapportés par Reuters, la tablette mobile N900 du Finlandais ne devrait pas être personnalisée par les opérateurs mobiles. « Très clairement, Apple et Android sont peu enclins à laisser les opérateurs personnaliser le système, ce qui augmente la proposition de valeur pour les consommateurs ».

Concernant les différences entre les systèmes mobiles Symbian et Maemo de Nokia, celui-ci ajoute également que « nous avons une opportunité, que nous allons saisir, avec la plateforme Maemo de proposer quelque chose de différent, que nous n'avons pas déjà fait avec Symbian ». En d'autres termes, le système Symbian devrait rester totalement personnalisable par les opérateurs alors que son smartphone N900 haut de gamme sous Linux devrait rester vierge, comme ce que propose Apple avec son iPhone.

Reste à savoir si Nokia reviendra sur sa décision d'ici à la sortie de ce smartphone en octobre pour un prix de 649 euros.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Silverlight 4 : la gestion des DRM en mode déconnecté
Guide d'achat moniteurs LCD Septembre 2009
Microsoft :
Qantas externalise chez IBM, réduit ses coûts
Dell se met aux ultrafins avec les Inspiron de la série Z
Nicolas Beau, Bakchich :
China Mobile s'appuie sur Symbian pour lancer son App Store
Leica X1 : un compact traditionnel pour le reportage
Relay.com lance un moteur de recherche dans les magazines
BlackBerry Bold 9700 : un Bold
Haut de page