Monoprix monte en puissance sur le Net

18 septembre 2018 à 14h41
0
00FA000002305982-photo-monoprix.jpg
Courses.Monoprix.fr
Champion de la distribution avec plus de 300 magasins à travers la France, Monoprix entend également s'imposer sur le Net. Face à des cybermarchés historiques comme Telemarket.fr, le distributeur mise depuis la rentrée dernière sur Courses.monoprix.fr, un nouveau site de vente par internet jouant la complémentarité avec son réseau traditionnel puisque les commandes des clients sont préparées en magasin.

"Cette organisation permet une livraison de nos clients en 4 heures" explique julien-zakoian, Directeur Internet & E-commerce du groupe. Comme ses concurrents, Monoprix bute néanmoins sur la question du coût de cette livraison, estimé entre 15 et 17 euros. "Nous prenons en charge une large part du coût de la livraison car elle reste un frein pour beaucoup de nos clients. Pour limiter son impact, nous devons fixer un montant minimum de commande de 50 €." reconnaît Julien Zakoian.

00FA000002305984-photo-fresh-and-fashion.jpg
Fresh'n'Fashion
Fidèle à son positionnement service et à son slogan ("On fait quoi pour vous aujourd'hui"), l'enseigne s'offre même quelques innovations comme un partenariat avec ElleaTable.com, permettant à ses clients d'acheter en un clic tous les ingrédients d'une recette de cuisine, ou encore freshandfashion.fr, un véritable média féminin alimenté par des blogueuses (Mzelle Fraise, La Méchante, Marie Gribouille et Shalima), dissertant sur les nouvelles tendances de consommation. "Ce site est complémentaire de nos études marketing. C'est un véritable microphone tendu vers nos clientes, en particulier les plus urbaines" précise Julien Zakoian

Un intérêt pour les nouvelles tendances qui préfigure d'ailleurs les futurs rayons de Courses.Monoprix.fr puisqu'après l'alimentaire, l'entretien et les produits cosmétiques, Monoprix entend se renforcer dans des univers tels que le textile, les loisirs ou les produits de la maison, quitte à faire un peu d'ombre aux Galeries Lafayettes, l'un de ses deux grands actionnaires avec le groupe Casino.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Cybersécurité : la résistance française s'organise
Nokia gagne 1% de parts de marché au second trimestre
Mandriva Flash Spring 2009, du Linux live et nomade
RIM lance un réseau communautaire pour BlackBerry
La tablette tactile Eee PC T91 d'Asus dispo en France
Bientôt des boutiques Microsoft à côté des Apple Store
Windows 7 E : pas suffisant pour Opera Software
Code-barre 2D : des flashcodes s'invitent dans les abribus de Paris
Les opticiens s'essayent à la vente par internet
CA place son M. Open Source au conseil de l'OASIS
Haut de page