🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

SpursEngine : la puce de la PS3 pour encoder des vidéos

01 juin 2018 à 15h36
0
Intégrée à la PlayStation 3 de Sony dès mars 2007, l'architecture multi-cœur du processeur Cell reste encore aujourd'hui très efficace en traitement vidéo. Toshiba, l'un de ses concepteurs aux côtés d'IBM et de Sony, a ainsi développé une déclinaison destinée à l'encodage et au décodage de vidéos sur ordinateur. Dévoilé en avril dernier, et à défaut d'avoir été intégré aux cartes graphiques, le SpursEngine reprend aujourd'hui du service sur une carte d'encodage/transcodage du spécialiste de la carte graphique Leadtek, la WinFast PxVC1100.

Bien que l'intérêt d'une telle opération soit discutable, le fabricant se targue de pouvoir « réaliser une conversion SD vers HD d'un film en quelques minutes seulement », mais la réciproque, bien plus cohérente, est vraisemblablement vraie aussi. La carte est désormais livrée avec le logiciel TMPGenc 4 Xpress ainsi qu'avec le plug-in SpursEngine de Pegasys, qui supportent un large éventail de formats, dont le H.264 très en vogue.

La puce est cadencé à 1,5 GHz et est épaulée par 128 Mo de mémoire XDR. Adoptant une interface PCI Express 1× sur une carte low-profile, elle consomme un maximum de 35 W. Elle est d'ores et déjà disponible au prix public conseillé de 300 euros.

01E0000002304632-photo-leadtek-winfast-pxvc1100.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Màj : WordPress, VirtualBox, Notepad ++, K-Lite !
Twitter : des centaines de documents confidentiels révélés
Humeur :  Windows 7, mais que fait Microsoft ?
Offrez-vous un Phenom TWKR pour... 7600 dollars !
Bing : un mois plus tard, une hausse de 8%
Microsoft Office 2010 TP : premières captures maison
IBM réorganise son offre de stockage
Chrome OS : le patron de Microsoft provoque Google
Chine : fin des électrochocs pour les accros du web
Insolite : un Blackberry pour enfant réclamé aux patrons de RIM
Haut de page