Twitter : Stone reste de marbre face à la pub

01 juin 2018 à 15h36
0
0096000001867546-photo-twitter-logo.jpg
A la fois réseau social et service de microblogging, Twitter peine à monétiser son audience. Quoi qu'il en soit, Biz Stone (Christopher Isaac Stone), co-fondateur de Twitter, a indiqué lundi ne pas considérer le modèle publicitaire lors du Reuters Global Technology Summit de New York.

En revanche, la jeune pousse créée en 2006 privilégie la facturation de l'usage commercial de son service. Twitter travaillerait au développement d'extensions (add-ons) et de services destinés aux entreprises et aux professionnels. D'après Reuters, ces premiers outils 'commerciaux' devraient être proposés à la fin de l'année. Reste à savoir si la société va rester indépendante d'ici là, d'une part, si les tarifs appliqués à l'usage commercial de son service seront attractifs, d'autre part.

Comme Seesmic ou Yammer, Twitter permet aux internautes d'échanger des messages courts d'un maximum de 140 caractères chacun. Facturer les sociétés qui « tweetent » pour promouvoir leurs marques, produits et services, permettrait à Twitter de monétiser une audience en croissance. Sur un an, Twitter est passé de la 22ème à la 3ème place du classement Compete des réseaux sociaux, avec 6 millions de visiteurs uniques et un total de 54 millions de visites en janvier.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Test Android Froyo 2.2 : les nouveautés de la bêta passées au crible
Le portage de Chromium OS débute pour le Raspberry Pi
HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Bonne et heureuse année 2009 à tous !
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Ogg Vorbis & Xvid pour la platine DivX de Kiss
Haut de page