Cdiscount condamné par la Cnil pour sa gestion laxiste

Par
Le 23 avril 2009
 0
00f0000001786080-photo-logo-cdiscount.jpg
La Commission nationale de l'informatique et des libertés ne plaisante pas avec l'article 38 de la loi du 6 janvier 1978, qui permet à « toute personne physique de s'opposer, sans frais, à ce que les données la concernant soient utilisées à des fins de prospection ». Le site marchand Cdiscount en fait les frais aujourd'hui pour le lien de désinscription réglementaire au pied des emails publicitaires qui est resté inopérant pendant de longs mois, malgré les relances.

La Cnil a reçu dès le mois de janvier 2008 des plaintes concernant les vaines tentatives de désinscription de plusieurs personnes de la newsletter de Cdiscount. Informé par la commission, la boutique en ligne avait indiqué un peu plus tard avoir résolu ce désagrément dû à une panne technique. Les plaintes ont malgré tout continué à affluer, donnant lieu à une mise en demeure restée sans réponse.

Cdiscount écope ainsi de 30 000 euros d'amende pour sa « gestion des demandes de droit d'opposition lacunaire voire inexistante ». Ce n'est malheureusement pas la première condamnation de ce genre pour cette boutique qui reste silencieuse face à ces décisions et qui semble jusqu'à présent s'accommoder de ces amendes clémentes.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top