Intel devrait rester compétitif face à AMD en 2009

0
00C8000001578418-photo-logo-intel-marg.jpg
L'année 2009 pourrait signer le retour d'une véritable compétition dans le domaine des processeurs. Ces derniers mois, le haut de gamme était l'apanage quasiment exclusif d'Intel tandis que l'entrée de gamme revenait plus particulièrement à son concurrent. Mais AMD a justement remis le pied à l'étrier avec le tout récent lancement du Phenom II qui, sans rivaliser avec le Core i7, met à mal l'hégémonie du Core 2 Duo.

Du côté des quadri-cœurs, les importantes baisses de prix détaillées en début de semaine dernière sont ainsi entrées en vigueur. Elles atteignent jusqu'à 40% avec le Core 2 Quad Q9650 muni de 12 Mo de mémoire cache et cadencé à 3,00 GHz qui passe de 530 dollars pour mille unités à 316 dollars. Les Core 2 Quad économes en énergie évoqués fin novembre sont quant à eux disponibles, pour un surcoût allant de 39% à 50% par rapport aux modèles existants sur lesquels ils sont basés. En revanche contrairement à ce qui avait été annoncé, le vénérable Q6600 reste au catalogue à 189 dollars.
0000008C01458296-photo-logo-du-intel-core-2-quad.jpg

Sur le segment des double-cœurs, un Core 2 Duo E7500 abordable fait son apparition. Disposant comme ses cousins de 3 Mo de mémoire cache et d'un bus système cadencé à 1 066 MHz, il prend la tête de la série E7000 en étant cadencé à 2,93 GHz. Il est vendu 133 dollars en quantité de mille, soit le tarif auquel était vendu jusqu'à présent l'E7400, qui passe pour l'occasion à 113 dollars. Même schéma du côté des Pentium Dual Core, puisqu'un E5400 muni de 2 Mo de mémoire cache, d'un FSB de 800 MHz et cadencé à 2,80 GHz fait son apparition pour 84 dollars, tarif auquel était vendu l'E5300 qui passe quant à lui à 74 dollars.

Peu de changements en revanche sur le segment des processeurs mobiles, sur lequel AMD est encore très discret. Le Core 2 Duo Mobile P8600, muni de 3 Mo de mémoire cache et cadencé à 2,40 GHz baisse de 13% et se négocie désormais 209 dollars en quantité de mille. Intel brade ses Celeron Mobile puisque les 585, 570, 560, 540 et 530, cadencés de 1,73 GHz à 2,66 GHz enregistrent des baisses allant de 19% à 48% pour être tous tarifés 70 dollars. De quoi présager le retrait imminent de ces processeurs d'ancienne génération gravés en 65 nanomètres et munis de seulement 1 Mo de mémoire cache ?
000000A001608578-photo-logo-intel-xeon-marg.jpg

Les processeurs pour serveurs ne sont pas en reste puisque les quatre modèles qui tiennent le haut du pavé baissent de 16% à 40%. Le Xeon X3330 embarquant 6 Mo de mémoire cache et fonctionnant à 2,66 GHz passe ainsi de 266 à 224 dollars. Fleuron de cette gamme, le Xeon X3370 à 3,00 GHz et 12 Mo de mémoire cache passe quant à lui de 530 à 316 dollars.

Victime comme prévu du ralentissement de l'économie, le premier fabricant de micro-processeurs au monde Intel semble vouloir relancer la demande en baissant le prix de ses processeurs phare. Avec AMD qui remet le couvert, l'année 2009 risque fort d'être pleine de rebondissements bénéfiques pour le consommateur !
Modifié le 18/09/2018 à 15h12
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Quoi de neuf en jeux vidéo ce lundi ?
Nicolas Goldstein : «Acting City TV souhaite toucher 5% des 20 000 acteurs français»
Motorola dans la tourmente, HTC interessé par sa division mobile ?
Yahoo et Microsoft, une rencontre au sommet  ?
« Quand le pilotage rime avec Business Intelligence et ERP », une tribune d’Henri Stuckert
Les vidéos de YouTube bientôt en téléchargement ?
Une nouvelle vidéo de gameplay pour  Wanted
[Vidéonaute] Prise en main du smartphone Blackberry Pearl Flip de RIM
Le pape Benoît XVI peut-il briller sur YouTube ?
Orange lance de nouvelles offres de roaming en Europe
Haut de page