Quand Google Earth fait avancer la science

Par
Le 26 décembre 2008
 0
0082000001838804-photo-google-earth-logo.jpg
Existe-t-il encore certaines parties du globe ou l'homme n'a jamais posé le pied ? Voilà une question à laquelle Google Earth pourrait bientôt répondre. En effet, le Telegraph rapporte que le logiciel de carthographie a permis à une équipe de scientifiques d'analyser la faune et la flore d'une région du Nord du Mozambique appelé Mont Mabu.

Ce serait principalement la guerre civile qui aurait rendu ce territoire très inhospitalier pendant plusieurs dizaines d'années. Cependant, Julian Bayliss, chercheur au British Royal Botanic Gardens, aurait localisé sur Google Earth cette zone forestière s'étendant sur environ 7000 hectares.

Ainsi, au bout de trois semaines seulement, une équipe de scientifiques aurait ramené au pays plusieurs centaines d'espèces différentes, parmi lesquelles nous retrouvons des plantes, des oiseaux, des papillons, des singes ou encore des serpents géants.

D'après Jonathan Timberlake, qui a conduit cette expédition tout droit sortie d'un bouquin de Jules Verne, il resterait encore certaines régions inexplorées par la science, notamment du côté de la Nouvelle Guinée. « Nous ne pouvons affirmer avoir connaissance toute la biodiversité de ce monde; il est important de dévoiler les nouvelles espèces qui n'ont pas encore été découvertes », déclare-t-il.

01838806-photo-mont-mabu.jpg

Le Mont Mabu
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top