Seiko fabriquera le papier électronique du français Nemoptic

Par
Le 04 décembre 2008
 0
00fa000001803096-photo-nemoptic.jpg
Près de 20 ans après le prix Nobel (1991) de Pierre-Gilles de Gennes sur les cristaux liquides et les polymères, ses idées vont enfin passer de la théorie.. à la pratique.

La société française Nemoptic, née des travaux du chercheur, vient en effet d'annoncer un accord de licence avec Seiko Instruments Inc. afin de produire du papier électronique reposant sur sa technologie bistable « BiNem ».

Concurrente de la technologie E-ink exploitée notamment dans les dernières tablettes de lecture d'Amazon, Sony ou Bookeen, la technologie BiNem permet aux écrans de conserver leur affichage sans consommer d'énergie. Mais contrairement aux autres technologies bistables reposant sur un système de billes bicolores, la technologie BiNem a l'avantage d'être largement compatible avec les processus de fabrication actuels d'écrans LCD. Elle peut donc utiliser les lignes de production d'écrans LCD déjà existantes, sans nécessiter d'investissements supplémentaires.

« Nous sommes ravis que Seiko, un leader mondial de la production d'écrans LCD, ait choisi de signer un accord de licence portant sur notre technologie LCD BiNem afin de fournir des produits fiables et à prix compétitif, sur un marché du papier électronique en pleine expansion. La technologie BiNem peut s'appuyer sur les infrastructures de l'industrie LCD, et sur le savoir-faire, les matériaux et les équipements qui se sont accumulés depuis plusieurs années dans ce domaine » explique Philippe Méchanick, directeur général de Nemoptic.

Laissant le marché des tablettes de lecture à leurs concurrents, les deux partenaires devraient pour le moment se concentrer sur celui des étiquettes électroniques (ESLs - Electronic Shelf Labels) avec un rythme de production qui devrait rapidement atteindre 100 000 unités par mois. A moyen terme, ces mini écrans pourraient se multiplier sur une multitude d'objets puisque les deux partenaires évaluent le marché à pas moins de 5 milliards d'unités !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

scroll top