OpeniBoot : bientôt un système Android sur l'iPhone d'Apple ?

Par
Le 01 décembre 2008
 0
00fa000001796294-photo-openiboot.jpg
C'est une nouvelle assez surprenante qui touche aujourd'hui les possesseurs d'iPhone de première ou seconde génération, voire les possesseurs d'iPod Touch. Car une équipe de développeurs indépendants a en effet réussi à porter le système GNU/Linux sur les terminaux à écran tactile de la firme à la pomme.

Il n'y a pour le moment aucun intérêt concret à ne pas utiliser le système Mac OS X mobile intégré de base dans de tels terminaux mais il montre premièrement leur capacité technique à pouvoir gérer simultanément deux systèmes d'exploitation. Car c'est bien de çà qu'il s'agit via l'utilisation de « OpeniBoot » qui permet de passer de l'un à l'autre au lancement du terminal, à la manière de « bootcamp » pour les possesseurs de Mac.

Plus précisément, c'est le noyau linux 2.6 qui a été porté sur la plateforme mobile d'Apple et qui permet pour le moment de démarrer un système GNU/Linux sur l'iPhone via Busybox, une version minimaliste et personnalisée du système open-source. Permettant donc d'exécuter quelques commandes Linux en mode texte, ce portage du système effectué entre autres par certains membres de la « Dev Team » - à l'origine déjà de différents hacks de l'iPhone dont son désimlockage ou le jailbreak - e permet ni de gérer un écran tactile, ni sa couche réseau (GSM ou WiFi) et encore moins les sons ou son accéléromètre.

Toujours est-il qu'en attendant d'activer de telles fonctions via la mise au point notamment de différents drivers spécifiques pour l'iPhone d'Apple, ces mêmes développeurs travaillent déjà désormais en parallèle sur le portage du système Android pour la plateforme mobile d'Apple. Et si l'iPhone était le prochain smartphone Android du marché, derrière le T-Mobile G1 actuellement commercialisé aux USA et en Angleterre ?

Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top