Microsoft prend le relais des banques pour financer ses logiciels

28 novembre 2008 à 13h45
0
00FA000001772396-photo-microsoft.jpg
Microsoft prend le relais des banques ! Conscient des difficultés économiques des TPE/PME, de la raréfaction des crédits bancaires et de la probable hausse des défaillances d'entreprises dans le monde sous l'effet de la crise économique mondiale, Microsoft a décidé d'élargir ses offres de financement pour l'achat de licences logicielles.

Après les mesures d'accompagnement pour ses Business Servers puis un taux de crédit à 0% pour ses progiciels de gestion de la gamme Dynamics, l'éditeur vient en effet d'annoncer un financement à 4,9 % d'intérêt sur 36 mois pour toutes ses gammes de produits commercialisées au travers des contrats de licences en volume Open et Open Value.

«Face à cette situation économique exceptionnelle, Microsoft France a tenu à réagir sur l'ensemble de sa gamme de produits en étroite collaboration avec ses partenaires afin d'aider les PME-PMI à préserver leur trésorerie tout en continuant à investir pour préserver leur compétitivité », a déclaré Bertrand Launay, Directeur PME-PMI de Microsoft France.

Distribuées par Microsoft Financing, ces offres de prêts devraient en tout cas permettre aux entreprises d'investir dans des technologies censées augmenter la productivité de leurs collaborateurs et limiter leurs coûts d'infrastructure. Une démarche qui ne résoudra pas la crise mais qui devrait au moins atténuer ses effets sur les entreprises les plus fragiles.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le Blackberry Storm est encore largement perfectible
Piratage : Atari perd une nouvelle bataille
Panasonic : alerte sur résultats, -90% sur les bénéfices prévus pour 2009
Zouloo : info trafic et radars fixes/mobiles pour smartphones Windows Mobile, S60 et iPhone
Armée US : 50 millions pour développer des jeux
Les blogueurs s’inquiètent de la crise économique
RSF condamne la fermeture de YouTube en Turquie
Asus EeeTop : le tactile dès janvier pour 550 euros
Telecommunication : l'Europe s'accorde sur la baisse des tarifs
Le Paquet Telecom obtient la faveur de la Commission Européenne
Haut de page