Influence de la pub Firefox dans le New York Times

24 décembre 2004 à 11h08
0
La semaine dernière, la fondation Mozilla a pu publier, grâce aux contributions de la communauté Open-Source, deux pleines pages de publicité dans le célèbre quotidien américain, le New York Times.

D'après les dires de la fondation, cette publicité aurait eu un impact assez important puisque 700 000 téléchargements (dont 200 000 samedi et dimanche dernier, 500 000 lundi et mardi) auraient été enregistrés en l'espace de quatre jours après la publication de la publicité.

A présent, Mozilla clame que son navigateur a été téléchargé plus de 12 millions de fois. Dernièrement, une étude a indiqué que Firefox était à présent employé par 7.4% des Internautes contre 5% en mai dernier, alors que le taux d'utilisation d'Internet Explorer est passé de 93.9% en mai à 88.9% en novembre. Firefox est donc bien parti pour remplir son objectif, à condition que cette nouvelle tendance se confirme en 2005.

La fondation pense publier d'autres publicités, notamment en Europe, pour faire la promotion de Firefox. Rappelons que vous pouvez télécharger Firefox sur Clubic en suivant ce lien.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Avis Microsoft OneDrive (2021) : la meilleure intégration dans Windows et Office
Peu d'espace pour une séance ciné à la maison ? Retrouvez notre sélection des meilleures barres de son !
Bon plan Avast : protection complète sur internet avec le pack ultimate !
90 000€ et 3 ans de prison avec sursis pour la destruction de 4 antennes-relais
Test de It Takes Two : il en faut deux pour être heureux
Raspberry Pi : notre top 10 des projets les plus insolites
Age of Empires IV sortira a l’automne et dévoile du gameplay
Une amende antitrust de 2,3 milliards d'euros pour Alibaba en Chine
La Nuit des temps : le mythe du traducteur universel automatique
Accusé d'ambiance toxique depuis 3 ans, Quantic Dream annonce gagner ses procès
Haut de page