L'UE veut protéger l'e-consommateur

0
00C8000000550902-photo-le-drapeau-de-l-union-europ-enne.jpg
La Commission Européenne souhaite renforcer la sécurité et les droits du cyberacheteur, et ce, afin de relancer le commerce sur Internet tout en créant un espace plus compétitif.

Meglena Kunev, membre de la Commission Européenne, regrette qu'une large majorité des internautes européens achètent des produits sur les sites marchands de leur pays, même si le coût d'achat n'en est pas pour autant avantageux. Selon Mme Kuney, l'internaute reste frileux lorsqu'il s'agit de procéder à une transaction internationale; elle déclare à AP : « nous avons besoin d'établir des droits européens pour les internautes afin que les consommateurs puissent effectuer leurs achats en toute tranquillité ».

Dans une proposition de loi, Kuney projette d'établir une liste noire des contrats de vente jugés inacceptables ainsi que la mise en place d'une période de réflexion post-achat afin que l'internaute puisse revenir sur sa décision. « Entre un budget familial sous pression et un pouvoir d'achat inquiétant pour le citoyen, il n'a jamais été aussi important pour le consommateur d'être capable de comparer les prix et de pouvoir accéder à tous les commerces » affirme Kuney.

Sur les 27 états de l'Union Européenne, il est estimé que 30 millions de citoyens effectuent des achats internationaux ; cela représente environ 20% des cyberacheteurs du territoire.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page