Logitech se lance dans la vidéo surveillance

01 juin 2018 à 15h36
0
Logitech profite également de l'IFA pour présenter sa solution de caméra de surveillance sur IP. Dans la lignée de sa gamme SqueezeBox et de sa nouvelle stratégie, consistant en partie à évincer sa réputation qui le cantonne à la fabrication de claviers et de souris, le suisse a dévoilé une gamme comprenant un logiciel de commande, un service en ligne ainsi que deux caméras réseaux.

L'ensemble se veut plug-and-play, au sens propre du terme, et sécurisant. Le « Digital Video Security System » utilise le CPL pour fonctionner. Ainsi, une fois le logiciel installé, il suffit de brancher l'ordinateur à une prise de courant en utilisant l'adaptateur fourni, puis une ou plusieurs caméras au réseau électrique de l'habitation pour qu'elles soient automatiquement détectées et que la diffusion commence. Dès lors, il est possible de surveiller en direct ou de programmer des zones d'alertes, qui pourront déclencher à la détection d'un mouvement l'enregistrement d'une séquence au format WMV ou l'envoi d'un e-mail. Le logiciel est capable de gérer et d'enregistrer 6 caméras en simultané et la consultation de ces enregistrements se fait très simplement par le biais d'une fenêtre chronologique qui met en évidence les moments auxquels les caméras se sont déclenchées et qui permet de consulter facilement ces séquences en quelques clics.

00F0000001572386-photo-logitech-dvs-cam-ra-int-rieur.jpg
00F0000001572388-photo-logitech-dvs-cam-ra-ext-rieur.jpg
Logitech Indoor Camera puis Logitech Outdoor Camera

Le service en ligne enfin permet de consulter les flux vidéo en direct, et ce depuis un ordinateur sous Windows (les flux sont encodés en Windows Media) ou depuis un téléphone portable sous Windows Mobile. Il n'est malheureusement pas possible d'accéder aux enregistrements, ce qui limite sérieusement l'aspect sécurité du procédé, tandis que les ordinateurs sous Linux et Mac OS X peuvent difficilement accéder à cette fonctionnalité. Le Command Center qui permet le contrôle et l'enregistrement des caméras n'est par ailleurs disponible que sous Windows, et Logitech ne prévoit de supporter aucun autre système d'exploitation pour le moment. C'est d'autant plus regrettable que la marque a déjà pu attirer des utilisateurs de Mac OS X grâce à certains périphériques dédiés aux Macintosh ainsi qu'à ces SqueezeBox qui peuvent accéder indifféremment à la musique stockée sur un ordinateur sous Windows, Mac OS X, Linux et même sur un NAS. Autre bémol, le système dépend du fonctionnement d'un ordinateur, sous Windows donc, les caméras n'étant pas autonomes.

00F0000001572392-photo-logitech-dvs-adaptateur-cpl.jpg
00F0000001572390-photo-logitech-dvs-command-center.jpg
Adaptateur CPL puis Logitech Command Center

L'ensemble comprenant une caméra, l'adaptateur CPL de réception et le logiciel est proposé au prix public conseillé de 300 euros. Les caméras supplémentaires, le modèle extérieur étanche comme le modèle d'intérieur sont proposés au prix de 250 euros l'unité. Logitech surfe ainsi sur la même vague qu'Apple, en proposant ce que d'autres font déjà à des prix bien inférieurs, mais en l'accompagnant de services supplémentaires et d'une prise en main aisée. Tous ces produits sont d'ores et déjà disponibles en magasin.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Test Android Froyo 2.2 : les nouveautés de la bêta passées au crible
Le portage de Chromium OS débute pour le Raspberry Pi
HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Ogg Vorbis & Xvid pour la platine DivX de Kiss
Mobinaute lance un comparateur de prix ainsi qu'une boutique en ligne
Comparateur de prix Clubic : du nouveau
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Haut de page