Alibaba prêt à se séparer de Yahoo ?

Matthieu Dailly
19 mars 2008 à 17h22
0
00558129-photo.jpg
Du nouveau dans l'internet chinois ? Le groupe de commerce électronique Alibaba, dont environ 40% du capital est détenu par Yahoo, pourrait changer son fusil d'épaule.

Alors que les dirigeants de la multinationale internet américaine cherchent à démontrer que l'offre de rachat à plus de 44 milliards présentée par Microsoft est sous-évaluée, Alibaba chercherait des investisseurs pour récupérer la participation de Yahoo.

Fondé en 1999 en Chine, Alibaba Group gère, outre la place de marché B2B Alibaba.com, Taobao, site de e-commerce entre particuliers, AliPay, un outil de paiement en ligne, le portail Yahoo Chine (en contrepartie, l'américain Yahoo Inc. est entré à hauteur de 39% dans le capital du groupe Alibaba) et, enfin, Alisoft, fournisseur de logiciels en tant que services pour PME.

Alibaba Group qui, semble-t-il, tient à conserver une certaine indépendance, estime avoir « un droit de priorité » pour racheter la part détenue par Yahoo. Mercredi, le titre Alibaba, coté à Hong Kong, a fait un bond de plus de 12%, après avoir abandonné plus d'un cinquième de sa valeur la veille.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top