L'EVD pour concurrencer le DVD ?

Vincent
19 novembre 2003 à 18h03
0
00041075-photo-lecteur-dvd-scott-dvd-840-super-slim.jpg
Pas très heureux de verser d'énormes royalties à de grosses sociétés japonaises pour produire des lecteurs DVD, deux fabricants de lecteurs de DVD et le ministère chinois de l'Industrie de l'information ont dévoilé récemment le format "EVD".

Cette nouvelle technologie qui devrait s'affranchir d'éventuelles royalties et permettre de profiter d'une qualité vidéo et audio supérieure à celle du DVD, sera disponible en 2004 puisque 5 fabricants de lecteurs de DVD (sur près de 100) ont annoncé leur intention de produire des platines compatibles EVD.

Le gouvernement chinois espère ainsi rendre les fabricants de platines de salon plus profitables. La Chine reste aujourd'hui le pays qui fabrique le plus de platines de salon au monde avec 20 millions de lecteurs produits pour l'export en 2002.

Environ 1.8 millions de platines EVD devraient être produites en 2004, un chiffre qui devrait passer à 3 et 9 millions en 2005 et en 2006.

Toutefois, les analystes doutent du succès de cette technologie. Ils ne pensent pas que ce format pourra s'imposer dans le monde entier maintenant que le DVD est très bien implanté. En plus de cela, les prix des lecteurs EVD qui devraient tourner dans les alentours de 230$ US alors que les platines DVD sont vendues aux environs de 100$ US, semblent leur donner raison.
Modifié le 18/09/2018 à 14h54
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Trump suspend les sanctions Obama quant à la consommation des véhicules automobiles
scroll top