Comment prendre en main Twitter ?

28 septembre 2020 à 14h22
0
Twitter logo

Twitter est un média social de « microblogging » sur Internet permettant de communiquer avec d'autres utilisateurs gratuitement sous la forme de messages courts appelés « tweets ». Ceux-ci peuvent contenir des images, vidéos, adresses URL ou des GIFs animés. Un tweet a pour vocation d'être lu par d'autres utilisateurs, notamment en s'abonnant à la page d'autrui, mais aussi par le biais de retweets ou de mots-clés.

Depuis sa création en 2006, Twitter est devenu l'un des principaux réseaux sociaux, ces sites qui permettent de constituer des relations en favorisant les interactions sociales en ligne. Avec plus de 330 millions d'utilisateurs actifs mensuels, la plateforme est un lieu d'échange et de débat sur l'actualité, de connexions professionnelles ou de rencontres amicales. Le réseau social est également un lieu de communication pour les entreprises ou le monde politique.

Que vous soyez une entreprise ou un particulier, si vous utilisez Twitter, il est important de maîtriser correctement cet outil. Aussi bien pour comprendre les subtilités de son interface que pour développer au mieux vos réseaux en ligne.

Twitter, le réseau social aux 280 caractères

Twitter, littéralement « gazouiller » en anglais, a été créé le 21 mars 2006 par la start-up Odeo, elle-même dirigée par Evan Williams, Biz Stone, Noah Glass et Jack Dorsey. L'idée première de ses fondateurs est de créer un site permettant d'échanger des moments de vie avec ses amis. La première version s'appelle Stat.us puis Twttr, en référence au site de partage d'images Flickr. Avec MySpace créé en 2003 et Facebook en 2004, Twitter participe rapidement à la popularisation des réseaux sociaux qui prennent une place prépondérante sur le Web mondial. Il se distingue toutefois par sa limitation de caractères (140 au départ) et sa capacité à briser certaines barrières sociales : on peut aussi bien répondre au tweet d'une connaissance qu'à ceux de personnalités publiques.

En 2017, Twitter a décidé de briser sa limite symbolique de 140 caractères. Les utilisateurs peuvent désormais partager des messages de 280 caractères contenant des images, GIFs, vidéos ou adresses URL aux autres utilisateurs qui s'abonnent à leur page. Mais aussi par l'utilisation des hashtags, des mots-clés précédés d'un croisillon, qui permettent d'accéder aux tweets d'autres utilisateurs sans pour autant les suivre. De façon similaire, Twitter permet de « retweeter » d'autres utilisateurs, ce qui offre la possibilité de partager rapidement un tweet avec ses abonnés et d'étendre sa visibilité.

Ces différentes fonctionnalités, à la fois portées sur la constitution d'un réseau d'abonnements en fonction de ses intérêts, et la possibilité de s'ouvrir à d'autres cercles sociaux en ligne, font de Twitter un lieu fertile au débat public. Au fil des années, comme Facebook ou Instagram, Twitter a eu un impact important dans la diffusion de l'information et, parfois, sa manipulation. On pourra citer par exemple les Printemps arabes en 2015 ou les élections présidentielles américaines de 2016. Twitter a également été, à plusieurs reprises, pointé du doigt pour ses lacunes, sa modération ou sa gestion des données des utilisateurs. En 2011, l'entreprise a par exemple été accusée d'avoir censuré le mouvement Occupy Wall Street.

L'interface de Twitter

Comme nous l'avons dit plus haut, Twitter est un réseau social. Il présente à ce titre certaines caractéristiques inhérentes à l'essentiel des autres réseaux sociaux en ligne : la nécessité d'ouvrir un compte, celle de se créer une page personnelle (un « profil »), la possibilité de visiter et suivre les pages des autres utilisateurs, et la possibilité d'interagir avec le contenu créé par les autres usagers. Le site est disponible via une adresse URL ou une application (desktop et mobile) sur tous les systèmes d'exploitation. Nous aborderons ici principalement l'interface sur ordinateur.

Page mère Twitter

L'interface se présente sous la forme d'une page d'accueil regroupant les tweets des comptes suivis récemment postés ou retweetés. Tout en haut de cette page est située une fenêtre permettant de rédiger du texte pour envoyer soi-même un tweet. On retrouve, sur la droite de l'écran, les « Tendances » du moment : les termes ou hashtags ayant été le plus souvent utilisés selon votre langue, localisation et centres d'intérêt. En dessous, Twitter propose aussi des suggestions de comptes à suivre.

Le fil d'actualité

La page d'accueil de Twitter se présente sous la forme d'un fil d'actualité : c'est le cœur de l'expérience du réseau social. C'est ici que les utilisateurs peuvent voir et interagir avec le flux de tweets postés par les comptes qu'ils auront au préalable choisi de suivre. Depuis ce fil, on peut soi-même tweeter, répondre à un tweet, le retweeter ou l'aimer.

Mais ce fil d'actualité n'est pas uniquement constitué de pages suivies. Twitter sélectionne également des tweets populaires (ayant déclenché beaucoup d'interactions) grâce à un algorithme. Celui-ci fait sa sélection selon plusieurs critères : les comptes avec lesquels vous interagissez le plus, les tweets avec lesquels vous vous engagez et votre localisation, entre autres. Depuis l'introduction en 2016 de ces « tweets populaires », le fil d'actualité n'est plus totalement chronologique. Certains tweets ayant généré de l'interaction remontent dans le fil d'actualité des utilisateurs, même s'ils ont été publiés plusieurs heures, voire plusieurs jours auparavant. En suivant la même logique algorithmique, des tweets aimés ou des comptes suivis par des utilisateurs auxquels vous êtes abonnés peuvent apparaître sur votre fil d'actualité. Sur iOS et Android, il est toutefois possible de revenir à un affichage entièrement chronologique.

En tant qu'utilisateur, il est donc important de gérer son rythme et ses choix de publication sur Twitter. Trop de tweets partagés auront tendance à saturer le fil d'actualité des personnes qui vous suivent. Tandis qu'à l'inverse, un tweet correctement rédigé, au contenu engageant, créera de l'interaction et apparaîtra sur le fil de personnes qui ne vous suivent pas, à la manière d'un effet boule de neige vertueux.

Pour rentrer dans le détail, nous vous recommandons de lire notre tutoriel « Comment gérer le contenu et les publications sur Twitter ? »

Le menu de navigation

Le menu de navigation est situé en haut à gauche de l'écran. Que l'on soit sur la page d'accueil ou que l'on navigue sur le site, ce menu s'affiche constamment. Sur les applications iOS et Android, un menu réduit s'affiche en bas de l'écran. Ce menu se présente sous la forme d'une barre d'outils permettant d'accéder à huit fonctionnalités différentes. De haut en bas :

Menu Twittter


  • Le bouton Accueil permet simplement de revenir à son fil d'actualité, examiné plus haut.
  • Le bouton Explorer a plusieurs objectifs. Il renvoie vers une page regroupant d'abord une liste de hashtags et de termes populaires, selon votre langue et votre localisation. Plus bas, on retrouve une liste de tweets populaires regroupés en centre d'intérêt. Ceux-ci sont sélectionnés par l'algorithme de Twitter en fonction de recherches effectuées ou de comptes suivis. Tout en haut de cette même page, Twitter affiche parfois un sujet d'actualité sélectionné, souvent crucial : élection, attentat ou crise sanitaire, par exemple.
  • Le bouton Notifications permet de voir l'ensemble des interactions engendrées par vos tweets ou retweets, mais aussi les nouvelles personnes qui suivent votre page. Elles affichent également des suggestions de pages, des tweets populaires ou aimés par des comptes suivis, sélectionnés comme sur le fil d'actualité.
  • Le bouton Messages permet d'accéder aux messages envoyés aux autres utilisateurs via la messagerie privée ou d'en envoyer soi-même.
  • Le bouton Signets permet d'accéder à des tweets sélectionnés et sauvegardés. On peut sélectionner un tweet en cliquant sur la petite flèche située à droite du compteur de « j'aime » de chaque tweet.
  • Le bouton Listes permet d'accéder à des listes préétablies ou de créer une nouvelle liste. Sur Twitter, les listes permettent de créer des fils d'actualité alternatifs regroupant uniquement des utilisateurs choisis, selon un thème, ses goûts ou centres d'intérêts.
  • Le bouton Profil permet d'accéder à sa propre page Twitter et de consulter son nombre de tweets publiés, ses abonnements, abonnés ou d'éditer son profil, comme sa photo de bannière ou de profil.
  • Le bouton Plus permet d'accéder à ses paramètres, mais aussi à ses statistiques, de modifier l'affichage (la couleur de fond) de Twitter ou de créer des « Moments », une fonctionnalité proche des « Stories » sur Instagram ou Facebook.

La barre de recherche

Page mère Twitter

La barre de recherche de Twitter, située en haut à droite de l'écran, au-dessus des « Tendances », permet de rechercher des comptes, des termes ou des hashtags. Elle renvoie vers le résultat de la recherche, qui peut être ensuite filtré de la manière suivante : les tweets les plus récents, les tweets les plus populaires, les photos, les vidéos et les comptes. Mais la barre de recherche Twitter a aussi plusieurs fonctionnalités dites avancées. Celle-ci prend plusieurs formes.

De façon organique, Twitter propose, une fois la recherche d'un terme effectuée, des « Filtres de recherche » pour affiner sa sélection. Ceux-ci se présentent sous la forme d'une fenêtre pop-up qui s'ouvre une fois que l'on clique sur « Recherche avancée ». Ils permettent de sélectionner des dates de début et de fin, une langue dans lequel un tweet a été rédigé, ou de sélectionner les tweets d'un ou plusieurs comptes précis. On peut également affiner sa recherche par taux d'engagement (nombre minimum ou maximum de retweets, etc.), choisir si l'on veut que des termes s'affichent ou non (par exemple, supprimer tous les tweets contenant le mot « bateau » d'une recherche), décider d'inclure ou non des tweets en réponse à d'autres tweets ou ceux contenant des liens URL. Ces différents filtres peuvent être combinés.

Comme sur Google, il est enfin possible d'effectuer des recherches précises grâce à un certain nombre de commandes à taper directement dans la barre de recherche. Ainsi, pour voir les tweets publiés à propos de Clubic entre le 18 février 2020 et le 18 mars 2020, on pourra taper : « #Clubic since:2020-02-18 until:2020-03-18 ». Pour réaliser une recherche de tweets publiés par un compte, on utilisera : « from:@Clubic », à titre d'exemple.

Page mère Twitter

Le bloc Tendances pour vous

Twitter affiche, en bas à droite de l'écran, un bloc intitulé « Tendances pour vous ». Sur mobile, il faut cliquer sur la petite loupe en bas de l'écran pour y accéder.

Les « Tendances pour vous » sont déterminées par un algorithme et sont personnalisées. L'algorithme analyse un certain nombre de données comme la langue, la localisation, les centres d'intérêt et les abonnements pour proposer les sujets populaires à un moment précis. Il est même possible de lui faciliter la tâche en choisissant d'enregistrer des recherches.

Les « Tendances » ne regroupent donc pas que les termes ou hashtags les plus utilisés sur le site, mais utilise également d'autres facteurs basés sur vos données personnelles. Il n'est pas possible d'accéder directement aux données collectées par Twitter, mais celles-ci sont résumées sur le site du Centre d'assistance de Twitter. On retrouve notamment, en plus des éléments cités plus haut : les données de cookies, les données journal, les données provenant des annonceurs, celles provenant des interactions avec des liens ou les données provenant de sociétés affiliées. Nous reviendrons en détail sur le traitement des données personnelles plus bas.

Page mère Twitter

Prenons un exemple. Si un compte suit Clubic et interagit régulièrement avec nos publications durant un certain laps de temps, il est probable que ses « Tendances pour vous » affichent peu à peu des sujets liés à la technologie ou aux jeux vidéo. Si la majorité de ses interactions ou comptes suivis portent sur ces domaines, il est probable qu'un hashtag dédié à la sortie d'un nouveau produit informatique soit affiché plus haut dans les « Tendances » qu'un sujet politique ayant pourtant plus de tweets au compteur.

Notons enfin qu'il est possible de supprimer les « Tendances pour vous » au profit de « Tendances » uniquement basées sur la localisation géographique. Il suffit de se rendre dans l'onglet « Explorer » et de cliquer le bouton « Paramètres » en forme de rouage, situé sur la barre de navigation. Il faudra ensuite décocher « Tendances pour vous » de la fenêtre qui s'ouvre.

Le bloc Suggestion

Le bloc Suggestion est situé en bas à droite de la fenêtre de Twitter. Il n'apparaît pas sur mobile. Celui-ci propose deux ou trois comptes à suivre simultanément. Si l'on clique sur le lien « Voir plus » en bas de ce bloc, celui-ci renvoie vers une page répertoriant de nombreux comptes suggérés. Twitter propose alors des suggestions de comptes à suivre sous la forme de trois blocs divisés ainsi : « Parce que vous suivez », « Personnes que vous pourriez connaître », « Basé sur votre activité ».

Suggestions Twitter


Ces suggestions sont, à nouveau, générées par des algorithmes effectuant des propositions personnalisées. Certains facteurs similaires aux « Tendances » sont pris en compte : la localisation, l'activité et les interactions sur Twitter, les comptes abonnés et les comptes consultés sans abonnement. D'autres facteurs propres aux suggestions sont pris en compte. Si l'on a importé ses contacts sur Twitter, la plateforme propose d'entrer en relation avec une personne connue. Si un utilisateur a importé ses contacts et que votre compte y figure, l'utilisateur en question pourra aussi apparaître dans vos suggestions.

Twitter peut également proposer des comptes à suivre en fonction des visites sur des sites tiers intégrant du contenu de Twitter (comme un tweet intégré à un article). Il est possible de supprimer cette option depuis ses Paramètres, dans le menu de navigation. Enfin, Twitter propose des suggestions de comptes sponsorisés à suivre dans les suggestions.

La page de profil

La page de profil de Twitter est la « vitrine » de chaque utilisateur de Twitter. Elle regroupe les informations visibles par les autres utilisateurs et peut être accessible en cliquant sur le nom ou l'image de profil, via le tweet d'une personne. En démarrant sur Twitter, on peut parfois être un peu perdu sur la manière de gérer son propre profil. Nous vous recommandons la lecture de notre tutoriel « Comment gérer son compte Twitter ? ».

Page mère Twitter

La page de profil peut être découpée en deux blocs : en haut, un bloc étayant les informations de profil de l'utilisateur. En dessous, le flux de tweets postés par le compte en question, affiché de façon chronologique.

Le bloc information est composé d'une image de bannière et d'une image de profil. Comme sur les autres réseaux sociaux, celles-ci sont destinées à montrer la personnalité ou les goûts d'un utilisateur. En dessous, on retrouve le nom et le nom de compte. Ceux-ci sont distincts : le nom de compte est l'identité d'un compte, celui qui va être utilisé pour partager son compte. Il est précédé d'une arobase. Le nom est celui qu'on s'attribue sur le réseau social et s'affiche en gras.

On retrouve ensuite les informations de personnalisation de son compte : nom, biographie d'un maximum de 160 signes (qui peut intégrer des @nomdecomptes), date de naissance, lieu de résidence et une adresse URL. On peut choisir de ne pas remplir ces paramètres ou de cacher seulement sa date de naissance.

Plus bas s'affichent le nombre d'abonnements et le nombre d'abonnés. Ces deux nombres sont cliquables et permettent d'accéder à la liste des comptes énumérés.

On retrouve enfin une barre de navigation. Celle-ci va permettre de modifier l'affichage du flux de tweets du compte visité. En cliquant sur « Tweet », on va retrouver le flux chronologique des tweets publiés. En cliquant sur « Tweets et réponses », les réponses faites à d'autres utilisateurs viennent s'ajouter à ce même flux. En cliquant sur « Médias », seuls les tweets contenant des images, vidéos, liens, GIFs animés s'affichent dans le flux. Enfin, le bouton « J'aime » permet d'accéder aux tweets aimés par le compte visité. L'ensemble de ces informations apparaît sur votre propre page de profil. Toutefois, un bouton « Éditer le profil » est également présent, sous l'image de bannière, et permet de modifier les informations de personnalisations du compte.

Comme nous l'avons vu, les informations dévoilées par cette page de profil sont nombreuses. Il est important de les choisir avec parcimonie, car, hormis si l'on choisit de faire passer son compte en « Privé », elles sont accessibles à tous, même aux personnes n'étant pas inscrites sur Twitter.

Twitter et le traitement des données personnelles

Nous avons principalement abordé les données utilisées par le réseau social en interne, pour son propre service et les différentes options de personnalisation comme les « Tendances pour vous » ou les « Suggestions ». Celles-ci sont détaillées avec précision sur le site du Centre d'assistance de Twitter.

Les données personnelles se divisent en deux catégories sur Twitter :
  • Les « Informations de base concernant les comptes » regroupent les informations publiques, les coordonnées, les messages privés, les paramètres du compte et les informations de paiement. Ces dernières, tout comme les coordonnées, doivent être (ou non) ajoutées par les utilisateurs. Mais si l'on prend l'exemple des messages privés, Twitter conserve une trace de ceux-ci quoi qu'il en soit et peut accéder à ces données. Le réseau social scanne par exemple les liens envoyés pour réduire les URL ou détecter le contenu malveillant, même si les données récoltées ne sont pas envoyées aux partenaires commerciaux de l'application.

  • Les « Informations supplémentaires » regroupent l'ensemble des « autres » données récoltées par le site. Il s'agit des informations de localisation, des interactions avec les liens, des données de cookies, de journal, des données provenant des annonceurs, de celles provenant de développeurs ou de sites tiers. Si l'on prend l'exemple des partenaires publicitaires, ceux-ci communiquent des informations à Twitter comme un identifiant de cookie relatif à un navigateur, des informations sur vos centres d'intérêt ou les contenus consultés.

À l'inverse, Twitter vend des « critères de ciblage configurés » auprès des annonceurs pour leur permettre d'afficher des tweets pertinents en fonction des intérêts des utilisateurs. Le recueil de données d'utilisateurs est essentiel pour Twitter, tant pour son modèle économique que pour le fonctionnement de la plateforme. Les données vendues par Twitter aux annonceurs ne sont toutefois pas supposées révéler des informations personnelles, mais l'entreprise a déjà laissé fuiter ce type de données - volontairement ou non.

Néanmoins, si l'on souhaite limiter la fuite d'informations récoltables, il est nécessaire de prendre ses précautions. En construisant sa page de profil avec parcimonie ou en choisissant ses interactions sur le site avec recul, par exemple. Les photos, adresses ou positions partagées sur Twitter sont dévoilées par l'utilisateur lui-même. En plus du réseau social, elles peuvent être exploitées par d'autres utilisateurs malveillants. Il est également possible d'aller plus loin dans la protection de ses données personnelles, par exemple en utilisant un VPN. Celui-ci empêchera Twitter d'avoir, par exemple, accès à vos cookies ou vos données de localisation. Ce type de système de sécurité n'empêchera pas le réseau social de collecter certaines données intrinsèques au site (interactions, comptes suivis, échanges en messages privés) mais limitera notamment sa capacité à vendre nos informations, notamment en cas de fuites de données.

Pour mieux apprendre à sécuriser ses informations sur Twitter, tant vis-à-vis du réseau social que des autres utilisateurs, n'hésitez pas à jeter un œil à notre page « Comment sécuriser et gérer sa vie privée sur Twitter ? »
Modifié le 28/09/2020 à 14h22
0
0
Partager l'article :
scroll top