Google Home : Quel modèle d'enceinte intelligente choisir ?

20 janvier 2019 à 10h20
0
Google Home
GaleanoStock / Shutterstock.com

Vous êtes bien décidé à mettre la main sur un assistant personnel, mais vous n'avez pas encore choisi lequel ? Que ce soit chez avec la gamme Amazon Echo ou Google Home, cela deviendra un jeu d'enfant pour planifier votre journée, contrôler vos objets connectés par la voix, lancer vos playlists préférées et bien d'autres actions. Mais quelle enceinte choisir pour équiper son chez-soi ?

Si votre choix se porte plus vers la gamme Amazon Echo, c'est cet article qu'il vous faut lire !

Sans plus attendre, découvrons ensemble ce que nous propose Google en matière d'enceinte intelligente.

Google Home Mini

Proposée à petit prix (comptez 59€ chez la plupart des revendeurs), la Google Home Mini n'en demeure pas moins un assistant personnel précieux. Comme les modèles les plus aboutis de la gamme, cette mini enceinte intelligente est dotée de l'Assistant Google, l'intelligence artificielle dans le cloud qui répond à toutes vos requêtes.

google home mini

Au design sobre et à la taille très compacte, la Google Home Mini sera parfaite pour une utilisation en multiroom, en complément d'une Google Home Max dans la pièce principale de votre maison par exemple. Elle dispose de deux micros omnidirectionnels, ce qui devrait être suffisant pour capter correctement le son de votre voix où que vous vous trouviez dans la pièce, pour peu qu'il n'y a pas trop de bruits environnants qui viennent parasiter l'écoute.

Côté audio, le rendu sonore est plutôt agréable pour un si petit objet. Mais autant le dire : une enceinte dédiée connectée à votre Google Home Mini en Bluetooth - ou un modèle plus performant - est requise si vous souhaitez vraiment profiter de vos services de streaming comme Spotify ou Deezer.

Google Home

L'enceinte intelligente Google Home est le produit phare de la gamme de Google, mais aussi le premier à avoir été disponible avec l'Assistant en français.

Elle dispose, tout comme la Google Home Mini, de deux micros omnidirectionnels qui ne posent aucun souci de captation de la voix à partir du moment où vous vous trouvez dans un endroit peu bruyant. Il est vrai que les différents modèles de la gamme Amazon Echo font un peu mieux à ce niveau étant donné que l'enceinte la moins fournie en possède 4, alors que l'Echo 2e génération est munie de sept microphones.

Les deux micros de Google Home fonctionnent à merveille, mais il peut arriver qu'ils captent mal notre voix. C'est notamment le cas lorsque vous voulez vous adresser à l'enceinte alors qu'elle est en train de diffuser de la musique à un volume assez fort, par exemple. Il convient alors de baisser un peu le son et de réitérer la requête, ou simplement de parler un peu plus fort ou à une distance plus proche de l'enceinte.

Google home

Proposé à un tarif de 149€, la Google Home devient bien plus intéressante en ce qui concerne la lecture audio. Les basses autant que les aigus sont bien présents, le tout dans un assez bon équilibre. Vous ne redécouvrirez pas vos titres préférés avec Google Home, aussi les audiophiles préféreront largement une paire d'enceintes dédiées - mais la restitution sonore de Google Home est loin d'être mauvaise.

Le socle de l'enceinte est d'ailleurs démontable, laissant apparaître ses haut-parleurs. Il est possible de remplacer ce socle pour en choisir un d'une autre couleur, mais aussi d'opter pour une batterie comme la Ninety7 de la marque Loft, afin de transformer votre enceinte et d'en faire un assistant nomade.

Google Home Max

La Google Home Max est le must-have de la gamme d'enceintes connectées de chez Google. Initialement lancée à un tarif de 399€, il est maintenant possible de la trouver un peu moins chère chez certains revendeurs, en général aux alentours de 350€.

Google Home Max
© Google Store

Ici, Google met les petits plats dans les grands et tente de répondre à ses clients les plus exigeants. Avec son design toujours aussi sobre et épuré, la Google Home Max arbore un gabarit pour le moins étonnant puisque l'on a affaire ici à une enceinte avec un poids d'environ 5 kg.

Conçue pour restituer une qualité sonore optimale, la Google Home Max est idéale pour être placée dans la pièce principale de la maison et contrôler tous vos objets connectés, ainsi que vos autres enceintes de la gamme en mode multiroom. En outre, avec ses doubles boomers de 4,5 et ses tweeters sur mesure, elle offre une expérience audio digne de ses concurrents.

Elle embarque également un système Smart Sound basé sur le machine learning qui adapte automatiquement l'égaliseur par rapport à l'acoustique de la pièce où l'enceinte est placée. Contrairement aux deux autres modèles que nous venons de citer, la Google Home Max est muni d'une entrée pour raccorder votre lecteur de disque, platine vinyle, etc.

Google Home Hub

Uniquement disponible aux États-Unis et au Royaume-Uni pour le moment, le Google Home Hub vient directement concurrencer l'Amazon Echo Spot. Doté d'un écran tactile de 7 et toujours contrôlable par la voix grâce à l'Assistant Google, il embarque les mêmes fonctionnalités que les toutes les enceintes citées précédemment. Toutefois, contrairement à l'Echo Spot, il n'intègre pas de caméra.

Google Home Hub.jpg

Dévoilé en octobre 2018 simultanément aux nouveaux smartphones made by Google, les Pixel 3 et 3 XL, la Google Home Hub ne devrait pas tarder à être disponible en français.

Les accessoires à associer avec Google Home

À l'instar de la firme de Jeff Bezos avec ses Amazon Devices, Google propose une multitude d'accessoires venant enrichir l'expérience « enceinte intelligente ».

Chromecast

Parmi les plus utiles, nous pouvons notamment citer le Chromecast, un équipement qui permet de diffuser n'importe quel contenu sur votre téléviseur grâce à l'Assistant Google. Il existe en deux versions, la plus basique à un tarif de 39€ et la Chromecast Ultra à 79 €.

Chromecast

La gamme d'équipement Nest

Google propose également une gamme complète d'appareils connectés que vous pouvez retrouver sous l'appellation Nest.

Contrôlable avec l'Assistant Google via votre enceinte intelligente ou votre smartphone, ce sont des appareils qui trouvent parfaitement leur place dans un écosystème de maison connectée. Citons par exemple le Thermostat Nest, les caméras de surveillance pour l'intérieur comme pour l'extérieur de la maison, la caméra Nest IQ capable de reconnaître une personne et de suivre des mouvements, ou encore le système d'alarme Nest Protect.



Paramétrage, utilisation, connectique... Découvrez notre guide complet pour apprendre à apprivoiser l'enceinte intelligente Google Home

Modifié le 16/04/2019 à 14h31
Cet article vous a été utile ?
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Des députés proposent de taxer les véhicules en fonction de leur poids
Un chercheur lance une pétition pour rendre gratuits les articles liés au réchauffement climatique
La nouvelle Livebox d'Orange est enfin dévoilée !
Red Dead Redemption 2 : la version PC réclamera
Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Le gouvernement américain bannit huit nouvelles entreprises chinoises de la tech
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
Blizzard demande leur carte d'identité aux pro-manifestants de Hong Kong pour supprimer leur compte
LDLC.com à nouveau élu Service Client de l'Année 2020
Xavier Niel défend le projet Libra... dans lequel il a investi

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top