Cartographie : Apple rachète Locationary, spécialiste de la géo-localisation

01 juin 2018 à 15h36
0
Afin de mieux se positionner sur le secteur de la cartographie, Apple a effectué le rachat de la société Locationary spécialisée dans la géo-localisation des points d'intérêts.

00B9000005233676-photo-logo-plans-pour-ios-6-apple-gb-sq.jpg
Avec iOS 6 Apple amorçait une nouvelle stratégie en matière de cartographie. L'application Google Maps n'était plus livrée par défaut et la firme de Cupertino dévoila sa propre application résultant de plusieurs acquisitions parmi lesquelles nous retrouvons Placebase, Poly9, C3 Technologies ou encore WiFiSLAM.

Bourrée d'inexactitudes, l'application Plan ne s'est cependant pas montrée à la hauteur et les utilisateurs se sont rués sur l'application de Google dès sa disponibilité au sein de l'App Store. Le PDG Tim Cook expliquait vouloir redoubler ses efforts et Apple se tourne alors vers un autre spécialiste : Locationary.

Basé à Toronto, Locationary a mis au point un annuaire baptisé Saturn répertoriant la position géographique et les données rattachées à une multitude de points d'intérêts. Les travaux s'articulent notamment sur la gestion des doublons et la mise à jour en temps réel des informations. Sont ainsi passés au crible 253 flux d'informations répertoriant 175 millions de profils. Ces travaux peuvent ensuite être insérés au sein d'une solution de cartographie.

C'est en tout cas ce que souhaite faire Apple, puisque la société a confirmé au blog AllThingsD avoir procédé au rachat de Locationary. Cela devrait par exemple permettre à Apple de retourner l'adresse exacte d'un bar tout en s'assurant que celui-ci n'est pas fermé. Au mois d'avril dernier, Cees van Dok, directeur de l'expérience utilisateur chez TomTom, expliquait ces inexactitudes en affirmant : « C'est principalement parce qu'ils avaient beaucoup de sources de données et qu'ils ont tenté de les unifier au sein d'une seule application (...) et clairement cela n'a pas fonctionné ». Google repose également sur plusieurs sources pour son annuaire afin d'étoffer son service Google Maps mais ne dispose pas d'un algorithme assez puissant pour par exemple distinguer deux sociétés localisées au sein d'un même batiment et à la même adresse.


Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Consommation, divertissement et automobile restent les plus tentés par les publicités vidéo
Publicité : l’IAB s’insurge du blocage des cookies de Firefox
Le navigateur Opera 16 disponible en version bêta
PRISM : géants du Net et associations demandent plus de transparence
Des mails publicitaires envoyés par Google dans la nouvelle version de Gmail ?
Batteries lithium-ion : Sanyo et Panasonic écopent d’une amende de 57,6 millions de dollars
FAI : Free leader de la satisfaction clients selon l'UFC-Que Choisir
Huawei accusé d’espionnage par l’ancien patron de la CIA
Wine passe en version 1.6 avec  plus de 10 000 changements
Médecine : un bistouri intelligent capable de détecter des tumeurs
Haut de page