Une base de données de la banque JP Morgan a été volée

01 juin 2018 à 15h36
0
La banque américaine JPMorgan Chase explique qu'une de ses base de données a été dérobée en fin de semaine dernière. Le vol aurait eu lieu chez un partenaire marketing de la banque.

00A0000003987792-photo-webmail-sq.jpg
Une liste d'adresses de courrier électroniques de clients de la banque JP Morgan Chase a été dérobée. Ladite banque confirme l'information et annonce également mener une enquête afin de déterminer quelles sont les données « volées ».

Dans un communiqué, la banque admet avoir « été informé par Epsilon, une société de marketing que nous utilisons pour l'envoi de courriers électroniques, qu'une personne non autorisée à le faire et extérieure à la société a eu accès des fichiers qui contenaient les adresses e-mail de certains clients Chase ».

Bien qu'on ne connaisse pas le nombre de clients visés par cette perte de données, on notera que le vol a eu lieu chez un partenaire de la banque, un sous-traitant à la sécurité visiblement plus faible. Pour sa défense, Epsilon (le partenaire, un fournisseur d'e-mail destinés au marketing) a rappelé qu'aucun renseignement financier sur les clients de la banque n'aurait été divulgué.

Outre J.P Morgan de nombreux clients d'Epsilon auraient été touchés. Outre des services bancaires comme Citi, US Bank, Kroger d'autres sociétés seraient concernées comme Walgreen, Tivo, Best Buy ou bien The US College Board.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

L'Express rachète le
Mandriva annonce la version 5.2 de sa distribution Enterprise Server
M325 de Logitech, une souris à la molette ultra-précise
Ingenico va racheter les activités paiement d'Hypercom
Gmail Motion n'est plus un poisson d'avril grâce à Kinect
Sony : un capteur de 8 mégapixels dans l'iPhone 5 ?
PagesJaunes rachète Avendrealouer à Priceminister
AMD amende son accord de sous-traitance avec Global Foundries
Vivendi détiendra l'intégralité de SFR pour 7,95 milliards d'euros
Live Japon : s'informer absolument, mais à quelle source ?
Haut de page