Google travaille à Fuchsia, un nouvel OS open source

Google travaille en arrière-plan à la création d'un nouveau système d'exploitation surnommé Fuchsia. La documentation de ce projet open source révèle une approche hybride, ciblant aussi bien les ordinateurs que les objets du quotidien.

Un nouveau système d'exploitation pour les fédérer tous ? Google a publié sur Github les sources d'un projet open source baptisé Fuchsia, censé déboucher sur la conception d'un système d'exploitation. Les premiers détails révélés par la documentation intriguent : à la différence d'Android ou de Chrome OS, Fuchsia ne repose pas sur Linux, mais sur un nouveau noyau baptisé LK, pour Little Kernel.

Tel qu'il est présenté, ce micro-noyau se destine au monde de l'embarqué. Il cible des machines amenées à gérer un ensemble fermé de tâches et de périphériques, est présenté comme une alternative aux logiciels commerciaux que sont FreeRTOS ou ThreadX.

Sur les bases de LK, Google ambitionne de développer un second noyau, Magenta, qui lui servira à faire tourner Fuchsia sur les machines polyvalentes dotées d'une quantité significative de mémoire vive (ordinateur, smartphone ou autre). « Les fondations de Magenta reposent sur LK mais les couches supérieures sont nouvelles. Magenta intègre par exemple le concept de processsus, alors que LK ne le fait pas », précise la documentation.

08524594-photo-google-fuchsia.jpg

C'est la combinaison de ces deux noyaux qui donnerait naissance à un nouveau système d'exploitation, d'ores et déjà ouvert à la prise en charge du langage de programmation DART ou de JSON. « Pink + Purple == Fuchsia (a new Operating System) », résume de façon poétique l'introduction du projet sur Github. Mais quelle en sera la finalité ?

Google n'a pour l'instant pas commenté cette initiative, ce qui laisse donc la porte ouverte à toutes les spéculations, comme l'hypothèse d'un nouvel environnement unifié débarrassé des contraintes inhérentes au noyau Linux ou à Java, amené à terme à supplanter Android, Chrome OS et les autres projets de moindre envergure destinés à l'Internet des Objets...

Les amateurs pourront explorer les sources du projet sur Github ou sur Google Source.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Pas de Resident Evil Village sur le Game Pass pendant un an suite à un deal entre Sony et Capcom ?
Life Is Strange: True Colors nous dévoile sa scène d’ouverture
Free mobile prolonge son offre spéciale 80 Go à moins de 10€
La Commission européenne propose des règles pour encadrer l'intelligence artificielle
Vous pouvez uploader des images en 4K sur Twitter depuis un smartphone sous Android et iOS
Après quelques hésitations, Microsoft Edge décide de bloquer FloC à son tour
Sonic 2 : une photo de tournage dévoile que Tails ne sera pas le seul à accompagner le hérisson bleu
Fanatec dévoile son premier volant direct drive à
Cookies, navigation privée : les Français ne rechignent pas à partager leurs données personnelles
Steam met à jour l'interface de son magasin pour une meilleure navigation dans son catalogue
Haut de page