RIM dévoile BBX pour smartphones, tablettes et systèmes embarqués

18 octobre 2011 à 18h56
0
Lors du sommet DevCon qui s'est tenu à San Francisco, la société Research In Motion a levé le voile sur son nouveau système BBX qui s'installera sur le Playbook mais également sur les prochains smartphones.

Après s'être excusé une nouvelle fois de la panne mondiale enregistrée sur les serveurs de RIM, Mike Lazaridis, co-fondateur et co-PDG de RIM a tenu à rappeler que la société disposait d'une base de 70 millions d'abonnés et 50 millions d'utilisateurs du logiciel de messagerie instantanée BlackBerry Messenger. Cela représente une hausse de 40% par rapport à l'année dernière. Au total, la firme aurait commercialisé 165 millions de smartphones et son kiosque, le BlackBerry App World, désormais disponible dans 130 pays, enregistrerait 140 millions de téléchargements par mois, le cap du milliard ayant déjà été franchi. Une application payante téléchargée au sein du BlackBerry App World générerait en moyenne 43% de profits en plus que sur iOS.

0000007804666470-photo-bbx.jpg
0000007804666472-photo-bbx.jpg
0000007804666474-photo-bbx.jpg


M. Lazaridis annonce également le lancement officiel du système BBX. Basé sur QNX, ce dernier marque l'avenir de l'actuel PlayBook OS avec la prise en charge du multicoeur et devrait être disponible sur les prochains smartphones de la firme canadienne mais également au sein des systèmes embarqués, par exemple sur les voitures. Dan Dodge, président de QNX, explique que cette plateforme est la seule à proposer un kernel sécurisé tout en recevant une certification POSIX. BBX disposerait d'une centaine de bibliothèques open source pour les développeurs et ces derniers pourront d'ailleurs soumettre leurs propres bibliothèques et la faire certifier par RIM.

Outre la prise en charge d'applications natives, la société mise également sur les technologies du HTML5 qui serviront de passerelle entre les systèmes BlackBerry 6, BlackBerry 7 et BBX. George Staikos, responsable des technologies web chez RIM revient sur le framework WebWorks permettant aux développeurs de déployer sur différentes plateformes une même applications web. L'une des nouveautés présentées est l'intégration de WebGL sur le Playbook afin de tirer parti de la puissance de la puce graphique pour le rendu des animations en 3D.

012C000004666476-photo-bbx.jpg
012C000004666552-photo-bbx.jpg


BBX propose une toute nouvelle interface basée sur une plateforme baptisée Cascade et à partir de laquelle l'utilisateur retrouvera dans un environnement en 3D l'ensemble de ses divers médias sous le forme d'un flux de vignettes dynamiques. La plateforme de Cascade sera mise à disposition des développeurs pour la navigation simplifiée de contenu en 3D. « Personne ne propose autant de fonctionnalités au sein de leur environnement de production », explique Christopher Smith, directeur du développement de la plateforme BlackBerry.

En terme d'outils professionnels, l'utilitaire BlackBerry Balance, permettant de distinguer les usages personnels et professionnels d'un terminal, a été revu pour être complètement intégré au sein du système BBX avec la création d'une nouvelle partition. Celle-ci permet à l'administrateur d'une société d'y placer certaines applications nécessitant des droits d'accès. Notons également l'arrivée de Citrix Receiver afin d'établir des connexions à distance sur un ordinateur classique. S'il est possible d'accéder à l'ensemble d'un bureau Windows, l'utilisateur sera en mesure de gérer chacune des applications de Microsoft tout en intégrant celles-ci au sein du gestionnaire multitâche du PlayBook.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le MIT met au point un outil de captation du CO2 plus efficace et moins cher
Une Tesla Model S dépasse le million de kilomètres
L'ancien salarié d'une auto-école condamné pour un avis négatif posté sur Google+
Voitures électriques : au Q3 2019, les ventes mondiales ont chuté de 10 %
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
Taxe GAFA : les USA prêts à taxer les produits français jusqu'à... 100 %
La Volkswagen e-up! 2.0 électrique affiche ses prix en France
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
Recyclage, consommation et énergie, la technologie est-elle un problème... ou une solution ?
Apple renouvellerait ses iPhone deux fois par an à partir de 2021, et c’est une très mauvaise idée

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top