CES 2020 : Razer dévoile Kishi, une nouvelle manette pour smartphones

Matthieu Legouge
Expert Hardware
07 janvier 2020 à 17h45
0
Razer Kishi
Crédits : Razer

Après avoir lancé la Junglecat en octobre dernier, un gamepad pour smartphone uniquement compatible avec Android, Razer revient avec le Kishi qu'il présente au CES.

Il est toujours question d'un gamepad de type Joy-Con, à l'instar du Junglecat, mais Razer a ici largement amélioré sa recette notamment en la rendant pleinement compatible avec les appareils fonctionnant sur iOS, une bonne nouvelle pour ceux qui jouent sur iPhone.

Un gamepad prometteur signé Razer

Les jeux mobiles ont le vent en poupe et jouissent d'une popularité logique, qui ne semble pas près de décroître. Si quelques grands noms du monde gaming se sont essayés à produire des gamepad pour smartphone de qualité, on pense notamment à SteelSeries et Mad Catz, ils sont encore peu nombreux à proposer des manettes de type Joy-Con, qui permettent pour ainsi dire de transformer un smartphone en un objet qui se rapproche de la Nintendo Switch.

Après une manette Junglecat qui a confirmé l'intérêt de Razer pour le marché du gaming mobile, le fabricant californien revient au CES avec un tout nouveau gamepad pour smartphone, le Kishi, un objet dont le seul nom risque bien d'attirer les amateurs de jeu de mots dans la section commentaire. Pour info, sachez que ce nom provient de la mythologie japonaise, à l'instar de la manette Raiju, un yōkai (créature surnaturelle) dans la culture nippone.


Razer Kishi_1
Crédits : Razer

Destiné particulièrement aux jeux de tirs et autres Battle Royale qui demandent un minimum de précision, le Kishi fait preuve de sérieux atouts sur le papier. Certifié MFi (Made For iPhone) et fonctionnant aussi bien sous iOS qu'Android, il est également pleinement compatible avec les différents services de Coud gaming, comme xCloud, Shadow, Stadia, ou encore Hatch.

Jason Schwartz, responsable des jeux mobiles pour Razer, a cependant préféré mettre en avant le service GeForce Now de NVIDIA : « Razer est ravi de renforcer sa collaboration avec NVIDIA en rejoignant leur programme GeForce NOW. GeForce NOW est un jeu PC dans le Cloud, transformant un matériel sous-alimenté ou incompatible en un puissant PC de jeu GeForce. Les contrôleurs de jeux mobiles Razer sont des appareils complémentaires parfaits pour améliorer ce type de gameplay que nous sommes heureux de présenter ici au CES. »

Une connexion filaire pour de meilleures performances

Avec son Kishi, Razer n'a pas fait le choix d'une connectivité Bluetooth comme c'est le cas avec la grande majorité des gamepad de ce type. Le Kishi se connecte soit en USB-C pour les appareils Android, soit avec un connecteur Lightning pour les appareils Apple. Cette caractéristique devrait logiquement permettre de profiter d'une latence très faible, mais aussi de faire une croix sur les problèmes d'autonomie. Ce gamepad tire en effet directement son énergie de votre smartphone, il embarque par ailleurs plusieurs ports passthrough qui autorisent le chargement du smartphone durant une session de jeu.

Du côté du design, le Kishi est une manette rétractable et suffisamment flexible pour accueillir la plupart des smartphones. Excepté la présence d'un connecteur USB-C ou Lightning, les deux versions ne présentent aucune différence. On y retrouve deux sticks analogiques (cliquables), un D-pad et des boutons d'actions.


Razer n'a pas encore dévoilé le prix du Kishi, mais nous estimons qu'il devrait être similaire à celui de la Junglecat qui est tout de même facturée 119 € depuis son lancement en octobre. Nous serons cependant vite fixés puisque le fabricant annonce une disponibilité « début 2020 ».

Source : Cnet
Modifié le 08/01/2020 à 15h08
1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
La baisse de prix sur les cartes graphiques Nvidia GeForce RTX 2060 est officielle !
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian
Découvrez en vidéo le face-à-face Drako GTE vs Tesla Model S P100D

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top