CES 2020 : Razer dévoile Kishi, une nouvelle manette pour smartphones

Matthieu Legouge
Spécialiste Hardware
07 janvier 2020 à 17h45
0
Razer Kishi
Crédits : Razer

Après avoir lancé la Junglecat en octobre dernier, un gamepad pour smartphone uniquement compatible avec Android, Razer revient avec le Kishi qu'il présente au CES.

Il est toujours question d'un gamepad de type Joy-Con, à l'instar du Junglecat, mais Razer a ici largement amélioré sa recette notamment en la rendant pleinement compatible avec les appareils fonctionnant sur iOS, une bonne nouvelle pour ceux qui jouent sur iPhone.

Un gamepad prometteur signé Razer

Les jeux mobiles ont le vent en poupe et jouissent d'une popularité logique, qui ne semble pas près de décroître. Si quelques grands noms du monde gaming se sont essayés à produire des gamepad pour smartphone de qualité, on pense notamment à SteelSeries et Mad Catz, ils sont encore peu nombreux à proposer des manettes de type Joy-Con, qui permettent pour ainsi dire de transformer un smartphone en un objet qui se rapproche de la Nintendo Switch.

Après une manette Junglecat qui a confirmé l'intérêt de Razer pour le marché du gaming mobile, le fabricant californien revient au CES avec un tout nouveau gamepad pour smartphone, le Kishi, un objet dont le seul nom risque bien d'attirer les amateurs de jeu de mots dans la section commentaire. Pour info, sachez que ce nom provient de la mythologie japonaise, à l'instar de la manette Raiju, un yōkai (créature surnaturelle) dans la culture nippone.


Razer Kishi_1
Crédits : Razer

Destiné particulièrement aux jeux de tirs et autres Battle Royale qui demandent un minimum de précision, le Kishi fait preuve de sérieux atouts sur le papier. Certifié MFi (Made For iPhone) et fonctionnant aussi bien sous iOS qu'Android, il est également pleinement compatible avec les différents services de Coud gaming, comme xCloud, Shadow, Stadia, ou encore Hatch.

Jason Schwartz, responsable des jeux mobiles pour Razer, a cependant préféré mettre en avant le service GeForce Now de NVIDIA : « Razer est ravi de renforcer sa collaboration avec NVIDIA en rejoignant leur programme GeForce NOW. GeForce NOW est un jeu PC dans le Cloud, transformant un matériel sous-alimenté ou incompatible en un puissant PC de jeu GeForce. Les contrôleurs de jeux mobiles Razer sont des appareils complémentaires parfaits pour améliorer ce type de gameplay que nous sommes heureux de présenter ici au CES. »

Une connexion filaire pour de meilleures performances

Avec son Kishi, Razer n'a pas fait le choix d'une connectivité Bluetooth comme c'est le cas avec la grande majorité des gamepad de ce type. Le Kishi se connecte soit en USB-C pour les appareils Android, soit avec un connecteur Lightning pour les appareils Apple. Cette caractéristique devrait logiquement permettre de profiter d'une latence très faible, mais aussi de faire une croix sur les problèmes d'autonomie. Ce gamepad tire en effet directement son énergie de votre smartphone, il embarque par ailleurs plusieurs ports passthrough qui autorisent le chargement du smartphone durant une session de jeu.

Du côté du design, le Kishi est une manette rétractable et suffisamment flexible pour accueillir la plupart des smartphones. Excepté la présence d'un connecteur USB-C ou Lightning, les deux versions ne présentent aucune différence. On y retrouve deux sticks analogiques (cliquables), un D-pad et des boutons d'actions.


Razer n'a pas encore dévoilé le prix du Kishi, mais nous estimons qu'il devrait être similaire à celui de la Junglecat qui est tout de même facturée 119 € depuis son lancement en octobre. Nous serons cependant vite fixés puisque le fabricant annonce une disponibilité « début 2020 ».

Source : Cnet
Modifié le 08/01/2020 à 15h08
1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
scroll top