WiDi : envoyez vos vidéos vers la télé sans fil !

19 avril 2011 à 17h46
0
Vous êtes dans votre canapé, le PC portable sur les genoux, et vous aimeriez bien pouvoir simplement afficher votre bureau sur votre téléviseur. Une idée saugrenue ? Par pour Intel, qui se penche depuis maintenant quelques années sur une nouvelle technologie, le Wireless Display, ou WiDi.

Le principe ? Pouvoir diffuser facilement le contenu de votre écran sur votre téléviseur grâce au Wi-Fi. Le WiDi a fait son apparition avec la génération de processeurs Arrandale, commercialisée en janvier 2010. Mais c'est avec Sandy Bridge que le procédé arrive à maturité, avec quelques bonifications salutaires. Historique de cette technologie et performances en pratique.

Du WiDi 1.0 au WiDi 2.0

0096000003143372-photo-arrandale.jpg
C'est au CES 2010, soit il y a près d'un an et demi, qu'Intel introduit pour la première fois sa technologie Wireless Display, en même temps que le fondeur présente ses nouveaux processeurs mobiles Arrandale. À ce moment, le WiDi est en version 1.0 et subit de nombreuses limitations. En effet, il ne peut pas gérer un affichage au-delà de 720 lignes et ne permet pas de diffuser des contenus protégés par des verrous numériques (DRM), comme les Blu-ray.

L'arrivée de Sandy Bridge, en début d'année, change la donne. En effet, Intel a profité de la sortie de ses nouveaux processeurs pour mettre à jour sa technologie : la version 2.0 du WiDi prend donc désormais en charge les vidéos en 1080p ainsi que les contenus protégés, type Blu-ray, du moins en théorie. Une avancée notable donc, mais malheureusement nuancée par d'importants problèmes de compatibilité qui ont pour le moment empêché à la technologie Intel de prendre place dans nos chaumières.

Une compatibilité trop limitée ?

Pour tirer parti de la technologie WiDi, vous devez disposer d'un portable sous Arrandale au minimum, ainsi que d'une puce Wi-Fi compatible. En effet, c'est sur cette technologie de transmission que se base le WiDi. Actuellement, les seuls circuits supportant le WiDi sont les Centrino :
  • Advanced-N 6200, 6205, 6230 ou 1030 ;
  • Wireless-N 1000 ;
  • Advanced-N + WiMAX 6150 ou 6250 ;
  • Ultimate-N 6300.
012C000004157436-photo-centrino-advanced-n-6230.jpg

Une limitation purement logicielle voulue par Intel pour des raisons obscures et qui limitent grandement le nombre de portables compatibles, étant donnée la faible présence de ces puces face à l'omniprésence des circuits Broadcom ou Atheros. Toutefois, les choses semblent s'améliorer de ce point de vue puisque du seul Toshiba Satellite E205 compatible WiDi en janvier 2010, on répertorie désormais plus
04153336-photo-logo-widi-intel.jpg
de quarante modèles supportant la technologie Intel. Ainsi, Lenovo, HP, Samsung ou Asus, mais surtout Sony, Dell et Toshiba proposent des produits compatibles. Mieux, un logo distinctif certifiant la compatibilité WiDi du portable est désormais disponible, alors que ce n'était pas le cas initialement.

Si les circuits Wi-Fi compatibles commencent à se démocratiser, ils ne sont toutefois pas les seuls éléments de la chaîne. Pour profiter du WiDi, il faut en effet qu'un récepteur, connecté à votre téléviseur, réceptionne le signal transmis par votre portable. Au moment de la sortie du WiDi, on ne pouvait compter que sur le Push 2 TV de Netgear, d'ailleurs vendu en kit avec le Satellite E205 de Toshiba. Problème : cet appareil n'est pas compatible avec la version 2.0 de la technologie Intel ce qui signifie que même si vous possédez l'un des portables compatibles, il vous sera impossible de profiter de vidéo 1080p ou de contenus protégés.

010E000004157362-photo-netgear-push-2-tv-ptv1000.jpg
   
0140000004157364-photo-netgear-push-2-tv-ptv1000.jpg

Le Netgear Push 2 TV de première génération : insuffisant pour du 1080p...

Pour cela, il vous faudra passer à la version HD du Push 2 TV, commercialisée courant juin prochain, ou utiliser le D-Link Mainstage, d'ores et déjà disponible... aux Etats-Unis ! Autant dire que les limitations sont encore assez nombreuses et que ceux qui voudront bénéficier du WiDi devront s'équiper d'un matériel assez spécifique. On est encore loin de la démocratisation de la technologie...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Un démantèlement des GAFA ?
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Le GPS européen Galileo est désormais utilisé sur un milliard de smartphones
La Renault ZOE 2 se lance (enfin !) officiellement

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top