Amazon : un miroir augmenté pour essayer les vêtements ?

le 04 janvier 2018 à 13h32
0
Le géant du e-commerce Amazon domine désormais les ventes sur Internet de quasiment tous les produits traditionnels, de la high-tech aux poêles en passant par les jouets. Mais il y a un domaine où il se heurte au même problème que l'ensemble du e-commerce : l'habillement. Acheter des habits sur Internet reste difficile car les habits, il faut les essayer pour savoir comment ils tombent sur le corps.

Les géants de la vente en ligne de chaussures, par exemple, ont mis en place des systèmes de retour très performants, ce qui leur a permis de conquérir le marché : si la paire ne va pas, il est possible de la renvoyer.

Un miroir augmenté pour vous faire essayer les vêtements



Comme le signale GeekWire, le 2 janvier 2018, Amazon a obtenu un brevet qui pourrait être un début de réponse au problème de l'essayage de vêtements : un miroir augmenté. L'idée n'est pas nouvelle car plusieurs prototypes sont déjà parus sur Internet, mais jamais de la part d'Amazon. Le concept, lui, est simple : vous faire essayer un vêtement en réalité augmentée.

Le miroir, grâce à des caméras, des algorithmes, des écrans et des projecteurs, va vous montrer la robe que vous avez choisie (ou le t-shirt ou le pantalon) comme si vous la portiez. Naturellement, vous pourrez vous tourner et vous admirer à 360 degrés dans le miroir... exactement comme vous le feriez avec un habit réel.

Une fois convaincu, il ne reste plus qu'à valider le panier et le tour est joué.

01F4000008784824-photo-amazon-miroir.jpg


Un véritable outil ou un simple brevet ?



Le miroir a une autre fonctionnalité : il permet de vous insérer dans un environnement, lui aussi virtuel, comme une fête ou un parc. De quoi vous permettre de voir l'effet de vos habits dans la situation dans laquelle vous comptez les porter... ce qui constitue un plus par rapport à une cabine d'essayage.

Mais encore une fois, rien ne prouve qu'Amazon va réellement, un jour, commercialiser ce miroir à réalité augmentée. Un indice permet toutefois d'y croire un peu plus que pour la myriade de brevets fous qu'Amazon dépose chaque année : le géant de Seattle a racheté en octobre 2017 la start-up Body Labs, comme le signalait à l'époque TechCrunch, pour plus de 50 millions de dollars. Or, BodyLabs est justement spécialisée dans la création d'avatars en 3D censés être plus réalistes.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Firefox : WebRender (et ses 60 img/s) sera déployé dès la version 67
Red Dead Online : des amoncellements de chevaux morts apparaissaient sur la map
Jaguar Land Rover a enregistré une perte record de 3,6 milliards en 2018
Google déploie la nouvelle interface utilisateur de ses Smart Display
Insolite : un robot pour vous frapper quand vous jouez en VR (c'est plus réaliste!)
Bientôt des places de parking exclusivement réservées aux véhicules propres ?
VivaTech 2019 - Qwant et Microsoft s'associent pour rivaliser face à Google
Dota 2 : éviter les joueurs toxiques pourrait bientôt impliquer un abonnement
Spotify va tester son premier accessoire à destination des voitures
⚡ Bon plan : Ausdom Casque Bluetooth Réduction Bruit Active à 34,99€ au lieu de 49,99€
Test Rage 2 : un monde ouvert générique, prétexte à un FPS enivrant
Wing, la compagnie de drones d'Alphabet, va débuter ses premières livraisons en juin
AMD : certaines spécifications des puces EPYC 64 & 32 Cores en fuite
La définition d'un kilogramme change à partir d'aujourd'hui
Malgré le blocage américain, l’Europe ne veut pas exclure Huawei
scroll top