Intel Xeon E7 v2 : 15 cœurs et 1,5 To de mémoire pour le big data

21 février 2014 à 16h08
0
Au lendemain de l'International Solid State Circuits Conference (ISSCC), une conférence dédiée aux semi-conducteurs organisée par l'IEEE, Intel a annoncé cette semaine le lancement des Xeon E7 v2, destinés au big data.

000000F007182428-photo-intel-xeon-e7-v2.jpg

Les Xeon E7 de première génération prenaient en charge de très grandes quantités de mémoire vive, ce qui permettait l'analyse de grandes masses d'informations (le big data), la nouvelle génération triple cette capacité. De quoi analyser une base de données clients entière directement depuis la mémoire, par exemple, sans avoir à multiplier les aller-retour avec des SSD (ou pire des disques durs) beaucoup moins performants.

Reposant sur une nouvelle architecture, ces nouveaux processeurs promettent au passage une puissance de calcul doublée et une bande passante des entrées/sorties quadruplée par rapport à leurs prédécesseurs.

Jusqu'à 12 To de mémoire vive

Pour ce faire ces Xeon E7 v2 sont associés à de nouveaux Scalable Memory Buffer, baptisés Intel C102 et C104, avec lesquels on passe d'un maximum de 512 Go à 1,5 To de DDR3-1600 par processeur. Tout comme leurs prédécesseurs ils peuvent fonctionner par deux, quatre ou huit, et peuvent donc gérer jusqu'à 12 To de mémoire vive.

Sur le plan du calcul, les processeurs passent de l'architecture Westmere-EX à Ivy Bridge-EX, donc de 32 à 22 nm, et d'un maximum de 10 cœurs par processeur à 15. La quantité de mémoire cache de troisième niveau passe de 3 à 2,5 Mo par cœur, soit un maximum de 37,5 Mo par processeur. Avec quinze cœurs la fréquence maximale est de 2,8 GHz, pour un TDP de 155 W et un total de 4,31 milliards de transistors. Enfin en terme d'entrées/sorties, chacun de ces processeurs intègre notamment un contrôleur PCI-Express 3.0 à 40 lignes.

0190000005468481-photo-google-datacenter.jpg

Vingt modèles de Xeon E7 v2 sont proposés, facturés 1223 à 6841 dollars pièce. 40 plateformes sont attendues, de la part de fabricants comme Dell, HP, IBM ou encore Supermicro.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Clubic, fête ses deux ans d'indépendance, plein d'optimisme
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
Apple rachète une application météo... et la ferme sur Android
L'administration Trump tire un trait sur les normes environnementales au motif du Covid-19
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir

Discussions sur le même sujet

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top