Après la Chine, la Russie aurait à son tour hacké le Pentagone

01 juin 2018 à 15h36
0
Le département de la Défense des Etats-Unis a une nouvelle fois été hacké. Cette fois il s'agirait d'une offensive mise en oeuvre par la Russie.

Aux alentours du 25 juillet, le Pentagone aurait observé une nouvelle attaque sur ses serveurs affectant quelque 4000 employés civils et militaires. Selon NBC News, cette dernière aurait été perpétrée par la Russie. Plus précisément, les hackeurs auraient pénétré au sein des serveurs de messagerie du Comité des chefs d'état-major interarmées contenant des données non confidentielles.

L'attaque se baserait sur un système capable de rassembler rapidement une large quantité de données et de distribuer l'ensemble des informations sur divers comptes externes. Si nous ne connaissons pas précisément l'auteur de ces attaques, selon un représentant du Pentagone, l'envergure de cette dernière laisse supposer qu'elle émanerait d'un organisme gouvernemental.

A priori aucune information confidentielle n'a été dérobée mais le Pentagone a tout de même pris l'initiative de fermer ses serveurs durant deux semaines.

035C000008135026-photo-pentagone.jpg


Ce n'est pas la première fois que le bâtiment est victime d'une intrusion. En mai 2013, les autorités du Pentagone avaient formellement accusé la Chine de multiplier les attaques à l'encontre de ses services afin de récupérer des informations sur les moyens de défense américain, en vue de progresser dans ce domaine. Déjà en 2007, l'armée chinoise avait été pointée du doigt pour des opérations similaires.

En mars 2009, un hacker Roumain avait été arrêté pour avoir également réussi à violer le dispositif de sécurité de l'établissement. On se souvient également que le bâtiment avait temporairement interdit l'utilisation des clés USB à cause de la propagation d'un virus sur les réseaux internes. Et puis il y a eu l'« affaire Gary McKinnon ». Le hackeur britannique avait piraté les serveurs du quartier général de la Défense américaine en 2001 et 2002 en affirmant vouloir rechercher d'éventuelles informations confidentielles sur l'existence d'une vie extra-terrestre.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
iPhone 6 : un prototype (?) en vente sur eBay pour 7 000 dollars
L'Ukraine dans le noir à cause d'un virus informatique ?
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page