Les clés USB interdites d'accès au Pentagone

24 novembre 2008 à 14h40
0
Après que plusieurs ordinateurs du Pentagone ont été infectés d'un virus vendredi dernier, les employés du département de la Défense aux Etats-unis ont reçu un message les informant que l'utilisation des clés USB était temporairement interdite.

L'un des porte-paroles du Pentagone, Bryan Whitman explique : « nous avons été mis au courant d'un virus et des alertes publiques qui ont été lancées. Nous en avons découvert quelques uns sur nos réseaux et nous prenons les mesures nécessaires pour identifier et éradiquer la menace ». Aucune information n'est précisée sur la nature du virus et les dommages réels causés par ce dernier.

Au mois de septembre dernier, l'inspecteur général du département de la sécurité intérieure américaine avait demandé un contrôle renforcé pour les supports de stockage amovibles avec notamment un inventaire des clés USB distribuées en interne aux employés. Le Pentagone possède environ 17 000 réseaux locaux et régionaux, ce qui représenterait pas moins de 7 millions d'ordinateurs.

Déjà l'année dernière, 1500 machines du Pentagone ayant subi des cyber-attaques ont dû être déconnectées de l'Internet.

01F4000001785204-photo-pentagone.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Brave bloque déjà FLoC, le descendant des cookies tiers de Google
Comment choisir votre téléviseur ? Tous nos conseils pour faire le bon choix
Qu'est ce que le réseau Tor ? Est-il infaillible ?
Xbox : Fable, Everwild et Perfect Dark pourraient ne sortir que sur la prochaine génération
Test Odroid Go Super avec Recalbox : une solution portable idéale pour le rétrogaming
Hans Zimmer compose ... des sonneries pour Oppo
Cerise, la première collision accidentelle en orbite
Windows 10X veut-il remplacer Windows 10 ?
Le Palais Idéal du facteur Cheval débarque dans Google Arts & Culture
Bon plan :  le casque audio sans fil Life Q30 Anker est en promotion chez Amazon
Haut de page