L’Europe prépare sa force commune anti cybercriminalité

01 juin 2018 à 15h36
0
L'Union européenne va tester à la rentrée le fonctionnement d'une force d'intervention commune contre la cybercriminalité. L'objectif de cette équipe est de permettre la coordination des enquêtes entre les différents pays européens.

00FA000007526373-photo-europol.jpg
Dès le mois de septembre, une force européenne conjointe dédiée à la cybercriminalité sera mise en place. L'initiative ne doit durer que 6 mois et a valeur de test pour les équipes chargées de coordonner les enquêtes sur le terrain de la cybercriminalité mais aussi dans les domaines de la lutte contre les botnets et les chevaux de Troie bancaires.

La J-CAT (Joint Cybercrime Action Task Force) va pour le moment ne regrouper que les spécialistes de 7 pays dont la France. Les Etats-Unis sont également présents ainsi que des enquêteurs d'autres Etats situés en dehors d'Europe.

L'ambition est donc de pouvoir fédérer les différentes équipes situées dans plusieurs pays lors d'une enquête. Selon la direction de l'autorité, les Etats participants seront ainsi en mesure de transmettre plus rapidement le dossier d'un réseau cybercriminel afin d'arrêter plus facilement les auteurs.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Infos US de la nuit : Beats, nouvelle acquisition d’Apple poursuivie en justice, Zuckerberg 16ème sur la liste des milliardaires de Bloomberg
Live Japon: voleurs de données et de fille
Revue de Web : la montre d'Apple dévoilée... ou pas
Sondage : que téléchargez-vous comme logiciel ?
Réduction active du bruit et brevets : Bose attaque Beats en justice
Panne SFR : l’opérateur et les MVNO dédommagent leurs clients (màj)
cPulse : à la rencontre d'une coque très LED
Droit à l'oubli : vers un procédure identique entre moteurs de recherche ?
Sur Android Firefox bêta intègre
Apple et Samsung cherchent la parade face à l’essoufflement du marché des tablettes
Haut de page